Connect with us

À la Une

Fizi : l’armée et la MONUSCO repoussent une attaque contre le camp des déplacés à Mikenge

Published

on

Les Forces armées de la RDC, ensemble avec la MONUSCO, ont repoussé la matinée de ce 28 mai 2020, une attaque des Maï-Maï contre le camp des déplacés de Mikenge à Itombwe.

Des sources locales précisent que les Maï-Maï en réponse aux attaques de la coalition Ngumino-Twigaheno ont fait un assaut sur le camp qui héberge plus de 100.000 déplacés internes de Mikenge ayant fui différents affrontements dans les hauts et moyens plateaux de Minembwe.

” Les FARDC et les éléments de la MONUSCO ont vite riposté et ces Maï-Maï ont été mis en déroute.
Le bilan provisoire fait état de 1 élément Maï-Maï neutralisé et une arme AKA 47 récupérée, 7 personnes déplacées ont été blessées, touchées par des balles perdues. Dans la poursuite de l’ennemi, les FARDC ont réussi à récupérer 89 vaches, par ailleurs, remises aux notables en place à MIKENGE ce même jeudi 28 mai 2020″, renseigne le capitaine Dieudonné Kasereka porte-parole de l’opération Sukola 2 Sud Sud-Kivu.

Toute la journée l’operation s’est poursuivie. La MONUSCO annonce, via son compte Twitter, que deux casques bleus ont été blessés et que la traque actuellement se poursuit dans les villages d’alentour.

Shukuru Ntwali/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code

error:
%d blogueurs aiment cette page :