Dev Solaire

Connect with us

non classé

Du rififi dans CACH : le député Amato dénonce une cabale contre Kamerhe

Published

on

Le député national Amato Bayubasire, élu du territoire de Walungu, a qualifié de “cabale” toutes les attaques récemment orchestrées contre Vital Kamerhe, le président de l’Union pour la nation congolaise ( UNC).

” Il y a une cabale montée contre notre président Vital Kamerhe et nous l’avons fustigée. Nous l’avons denoncée parce que ça ne peut pas se comprendre que des partenaires à Kinshasa tirent sur le président Vital Kamerhe parce qu’ils imaginent que c’est un candidat présidentiable en 2023. Nous estimons que nous devons tous suivre le message du président de la République qui dit que Kamerhe est un partenaire, qu’ils doivent travailler ensemble”, interpelle Amato Bayubasire.

Notons que plusieurs mésententes sont actuellement observées entre les partenaires de la coalition CACH. Amato y voit la main noire de Jean Marc Kabund qu’il rappelle à la raison.

” Ce qui est malheureux est qu’on prend tout ce qui est positif, on met sur le dos de quelqu’un d’autre. Et tout ce qui est négatif, on met sur le compte de Vital Kamerhe. Je tiens à le dénoncer parce qu’on voudrait nous pousser demain à dire l’apport de chacun et l’intelligence de chacun dans l’entourage du président de la République”, a expliqué le député Amato Bayubasire.

A Walungu, dans le natal de Vital Kamerhe, la mise en garde a été formulée contre tous les détracteurs du directeur de cabinet du chef de l’Etat et ont promis de réagir à toutes attaques contre leur leader.

Shukuru Ntwali/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code

error:
%d blogueurs aiment cette page :