Connect with us

À la Une

DCMP : du “Générique” à la “Rumba”, Vidiye a brisé la malédiction !

Published

on

Le Daring Club Motema Pembe ne jouera pas les quarts de finale de la Coupe de la Confédération cette saison (2019-2020). Léquipe chère à Vidiye Tshimanga a été éliminée, haut la main, le dimanche 02 février dernier, malgré sa victoire d’un but à zéro face à ESAE au stade des Martyrs de la pentecôte de Kinshasa.

Les “Immaculés” de Kinshasa n’ont pas pu passer cette étape des 8e de finale (phase des groupes), malgré le même nombre des points que Zanaco de la Zambie (10 points), en terme des confrontations directes qui étaient à l’avantage des Zambiens ( 1 – 1 à Kinshasa et 2 – 1 à Lusaka).

Dans ce groupe B, c’est donc Renaissance Berkane du Maroc et Zanaco qui ont arraché leurs tickets pour les quarts. Quant à DCMP et ESAE, ils ont simplement plié bagages.

Vidiye brise la malédiction


Élu à l’unanimité à l’assemblée générale extraordinaire et élective organisée le 06 juillet 2019 à l’hôtel Luntu, Vidiye Tshimanga, celui qui est, en politique, conseiller stratégique du chef de l’État, a apporté un vent nouveau qui a permis aux vert et blanc de la capitale de briser une vieille malédiction de qui de 8 ans !

En effet, cet homme a amené son projet pour le Daring, lequel a été dévoilé le jour de son élection. Il avait ainsi déclaré asseoir sa stratégie sur le “sérieux” et l’ “organisation”.

Son comité et lui s’étaient fixés un grand objectif de gagner une coupe d’Afrique d’ici 3 ans.
“Dans trois ans, nous allons faire en sorte qu’Imana devienne champion d’Afrique. Si je n’y arrive pas, je démissionnerai”, avait-il lâché.

La 16e de finale était un frein

8 ans successivement, le Daring Club Motema Pembe ne passait jamais l’étape de la 16e de finale appelé communément par les Kinois “Générique”, allusion faite à la première chanson des albums d’artistes musiciens congolais consacrée uniquement à la danse. Pour y arriver, Vidiye Tshimanga et allé à la recherche de son ancien ami devenu coach à la rive gauche du fleuve Congo. Isaac Ngata a donc pris la commande de cette équipe.

Ce tandem Vidiye Tshimanga-Isaac Ngata apportent ainsi un air nouveau à la tête de ce club qui, par la suite, va commencer à cumuler de bons résultats.

Au premier rendez-vous, soit les 32e de finale (préliminaire), DCMP va se défaire du club camerounais Stade Renard (4-0 score cumulés; 2 à 0 à Kinshasa et deux autres buts à Limbe au Cameroun)

En 16e de finale, les Kinois héritent des Soudanais de “El Khartoum El Watari”. Dans la douleur, les Tupamaros se qualifient pour les 16es de finale bis aux tirs au but après avoir été battus à Kinshasa (1 – 2), alors qu’au match aller le Daring s’est imposé sur le même score.

Au 16e bis (Barrage), porte d’entrée pour la phase des groupes, le Daring a éliminé Gor Mahia du Kenya 1 – 1 à Nairobi et 2 – 1 en faveur des Kinois à Kinshasa. La malédiction totalement brisée 8 ans après, Imana file enfin en phase des groupes grâce au tandem Vidiye- Isaac.

Phase des groupes, l’appétit vient en mangeant

Ayant enfin atteint la fameuse 16e de finale, le Daring en phase des groupes ne s’est pas présenté en victime expiatoire.

Face à deux grands habitués des compétitions africaines (Zanaco et Renaissance Berkane), ainsi que le petit poucet, ESAE, les Kinois ont réalisé un ex aequo des points avec les Zambiens. Faute de confrontation directe, la porte des quarts de finale n’a pas été ouverte pour le Daring qui s’arrête à mi-chemin. Trois victoires, un match nul et deux défaites. Tel est le bilan d’Isaac Ngata et ses poulains dans cette phase des groupes.

Puisque l’étape “Générique” est passée, DCMP ne s’est pas éliminé sans pouvoir composer les “Rumba “, c’est-à-dire les chansons qui viennent après le Générique dans un album. Vidiye Tshimanga, peut-on dire, a ressuscité cette équipe.
Combat

La Linafoot, pour repartir

Bien qu’éliminé en coupe de la confédération cette saison (2019-2020), le Daring Club Motema Pembe peut se qualifier pour l’interclubs la saison prochaine, s’il négocie bien ses matchs de la phase retour de la 25e édition du championnat national.

Actuellement 4e avec 30 points DCMP au classement partiel, rien n’est perdu pour l’équipe de Vidiye Tshimanga.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :