mbet

Connect with us

À la Une

Covid-19 : retour au bercail de 111 Congolais bloqués à Paris et Bruxelles

Published

on

111 Congolais en provenance de Paris et Bruxelles sont rentrés à Kinshasa ce vendredi 15 mai 2020 après plusieurs semaines de confinement à l’etranger. C’est par un vol spécial Air France que ces compatriotes ont retrouvé la mère-patrie. Ils ont été accueillis au pied de l’avion par le Conseiller diplomatique de la ministre des Affaires étrangères, Franck Mbula, et le directeur chef de service en charge des Congolais de l’etranger, Théo Wabenga Kalebo.

Ils étaient bloqués à Paris( France) et Bruxelles ( Belgique) suite à la pandémie du coronavirus.

Le même avion a également rapatrié 28 agents de la Perenco, la société pétrolière opérationnelle au Kongo Central.

“Cette opération a été possible grâce à la collaboration de cette compagnie Air France, avec qui nous avons dû négocier pour que ces compatriotes puissent retrouver leurs familles au pays “, s’est réjoui Franck Mbula, conseiller diplomatique de la ministre d’État, ministre en charge des Affaires étrangères.

Tout en rappelant qu’il y a eu déjà eu des operations similaires en faveur des Congolais bloqués au Cameroun, Dubai, Addis-Abeba et Gabon, le conseiller diplomatique a fait savoir que le gouvernement ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. ” Nous tenons à matérialiser la vision du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, à travers la ministre d’État, Marie Tumba Nzeza, sur la restauration de la dignité du Congolais à travers le monde. La RDC ne veut plus abandonner ses enfants à l’etranger…”, a-t-il martelé.

Rappelons que jeudi, 16 Congolais bloqués en Côte d’Ivoire pour le même motif, avaient regagné Kinshasa. Suite à la fermeture des frontières, le décollage et l’atterrissage des avions d’un aéroport à un autre, demandent plusieurs laborieuses négociations.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Stade des Martyrs : Halte à l’intox, l’aire de jeu n’a jamais été utilisée pour une quelconque fête !

Published

on

Une forte campagne sur les réseaux sociaux, tendant à remettre en cause l’état actuel du stade des Martyrs, a été observée dans la journée de jeudi dernier. Pour en avoir le coeur net, CONGOPROFOND.NET a fait une descente sur terrain, ce vendredi 20 mai afin de faire le constat. Résultat: Plus d’intoxication et de peur que de mal. L’aire de jeu du plus grand temple sportif du pays est aussi propre que ses alentours immédiats.

Interrogé sur la polémique créée sur la toile, un des responsables de ce stade, Gallet Lengelo, a tenu à rappeler à l’opinion qu’au delà de sa mission sportive, le stade des Martyrs de la Pentecôte a aussi pour vocation  d’accueillir de grands événements socio-culturels drainant un large public. ” C’est le cas notamment des cérémonies de prestation de serment, des cultes religieux de grande envergure, des concerts, ou encore des funérailles des grandes personnalités…”, a précisé cet administrateur en charge de la sécurisation du site.

A l’en croire, les photos qui circulent sur les réseaux sociaux sont celles d’un événement caritatif organisé le samedi dernier aux abords du terrain de jeu et qui a connu la participation des personnalités tant nationales qu’internationales. Celles-ci avaient, d’ailleurs, largement apprécié la propreté et la sérénité qui règnent dans ce complexe sportif. “Aussitôt l’événement achevé, notre équipe en charge de la maintenance s’est, comme à l’accoutumée, chargée de remettre la propreté dans le stade et dans des alentours. Point n’est besoin de rappeler qu’après chaque événement, sportif ou socio-culturel, il y a toujours une quantité énorme de déchets que nous nous chargeons d’évacuer pour garder le stade propre…”, a-t-il martelé.

Balayant d’un revers de la main l’usage de l’aire de jeu pour la fête du week-end dernier, Gallet Lengelo a indiqué qu’après cette manifestation 4 rencontres comptant pour la Ligue 2 se sont jouées sur ce même site sans la moindre complication. D’ailleurs, insiste-t-il, le stade s’apprête pour accueillir la reprise du championnat national ainsi que la rencontre de l’équipe nationale portant qualification à la coupe d’Afrique. ” Tout le reste, c’est juste pour faire du buzz sur les réseaux sociaux et pour des raisons inavouées !”, a-t-il conclu.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising