K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

COVID-19 : la RDC et la Chine engagées dans le rapatriement de leurs ressortissants respectifs

Published

on

Une lueur d’espoir se dessine pour la centaine de Congolais bloqués en Chine durant 4 mois à cause de la fermeture des frontières aériennes, terrestres et maritimes due au covid-19. Cette préoccupation était au cœur de l’audience que la ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, a accordé à l’ambassadeur de la Chine en RDC, Zhu Jing, à son cabinet de travail le 23 juillet dernier.

A l’issue de l’entrevue, le diplomate chinois a confirmé avoir évoqué avec la ministre d’Etat Marie Tumba Nzeza, la situation des ressortissants congolais bloqués en Chine, et ceux de Chine bloqués en RDC pour cause de COVID-19, et qui veulent rentrer dans leurs pays respectifs.

A ce propos, le diplomate chinois a fait savoir que la Chine et la RDC sont prêtes à travailler ensemble pour trouver une solution qui permettra à tous ces ressortissants de rentrer chez eux. « On est en train de faire des préparatifs, chercher les solutions, les méthodes à utiliser pour régler cette situation, mais nous avons déjà formé une équipe conjointe pour travailler ensemble et ça ne tardera pas », a-t-il souligné en substance.

Dans un autre registre, l’ambassadeur de la Chine en RDC, Zhu Jing, s’est dit satisfait de la coopération de son pays qui a contribué de façon effective et concrète aux résultats encourageants obtenus par le gouvernement de la République démocratique du Congo dans le combat contre la COVID-19. « Nous avons évoqué la situation de la pandémie de la COVID-19, notamment, et passé en revue la coopération sino-congolaise dans la lutte contre la COVID-19. On est tous très satisfaits de notre coopération qui a contribué, de façon effective, et concrète aux résultats encourageants obtenus par le gouvernement de la République démocratique du Congo dans le combat contre ce virus », a-t-il indiqué.

Dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, la Chine a déjà fourni un don important du matériel à la RDC et envoyé, dans ce pays, ses experts en santé pour partager leurs expériences avec leurs homologues congolais, rappelle-t-on.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET

À la Une

RDC : Déjà en ordre de bataille, le MCU Civuila Ilunga pose une condition pour soutenir Fatshi en 2023 !

Published

on

Ouverts le samedi 14 mai, les États-généraux du Mouvement des Congolais Unis (MCU) se poursuivent ce lundi 16 mai 2022 à Kinshasa. Y prennent part, les cadres inter-federeaux, fédéraux et nationaux de cette formation politique membre de l’Union Sacrée.

À l’ouverture de ces assises Jean-Paul Civuila Ilunga a invité les participants de son parti à abattre un travail de fond, en mettant un accent particulier sur les élections générales prévues en 2023. Pour le numéro 1 du MCU, ces assises seront porteuses d’une vision claire sur le processus électoral de 2023 et annonceront un programme ambitieux de ce parti pour les élections à venir.

S’agissant du candidat à la présidence de 2023, Jean-Paul Civuila pose une condition pour soutenir l’actuel président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi, à l’élection présidentielle de 2023. Pour lui, le MCU soutiendra la candidature de Félix Antoine Tshisekedi à la seule condition qu’il soit ” Indépendant”. ” S’il est candidat de l’UDPS, le MCU présentera son propre candidat !”, a-t-il souligné.

Concernant l’actualité politique nationale, le patron du MCU est revenu sur le bilan du premier ministre SAMA LUKONDE. Tout en le jugeant négatif, il a demandé haut et fort sa démission et celle de son gouvernement.

Fidèle à son cheval de bataille, Jean-Paul Civuila a réiteré son appel au président Tshisekedi, lui demandant de se débarrasser de ses amis dans son entourage. ” Je voudrais revenir sur une situation avant de passer à un autre point. Ce pays ne peut être dirigé, si le président ne nous écoute pas. Nous avons parlé du Premier ministre, nous avons parlé de l’entourage du président…”, souligne-t-il.

A travers ces États généraux, convient-il de souligner, le MCU se met en ordre de bataille et démontre sa détermination de participer aux élections 2023 avec sérénité pour une victoire.

Notons que ces assises prendront fin ce mardi 17 mai à Kinshasa.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising