Connect with us

À la Une

Cour d’appel du Nord-Kivu : le FCC Carly Nzanzu Kasivita confirmé gouverneur du Nord-Kivu

Published

on

 

La Cour d’appel du Nord-Kivu a rendu public les résultats définitifs de l’élection du gouverneur et vice-gouverneur de province du Nord-Kivu ce mercredi 12 juin à Goma. C’est Carly Nzanzu Kasivita et Mme Marie Kahombo qui sont désormais gouverneur et vice-gouverneur de la province avec 28 voix sur 48 votants.

Cette instance judiciaire a justifié son arrêt par la non introduction du recours par les candidats gouverneurs malheureux.

Contents de ce verdict, les membres de la famille politique de Carly Nzanzu Kasivita ont salué cette décision qui ne s’écarte pas de celle de la CENI. Toutefois, indiquent-ils, la satisfaction se traduira en une véritable liesse, quand ils constateront un changement positif de la vie de la population du Nord-Kivu. ” Nous pensons qu’en attendant également l’ordonnance du président de la République validant Carly Nzanzu Kasivita, cela augure une nouvel ère dans notre province », a déclaré Me Jimmy Nzialy du FCC.

Palais de justice de Goma

 

Pour sa part, Me Jimmy Peruzi, proche de la coalition Lamuka, estime que le nouveau chef de l’exécutif provincial du Nord-Kivu a encore un petit chemin à parcourir avant d’agir dans sa nouvelle casquette. « Toute la population, la communauté judiciaire ainsi que tous les autres sont disposés à travailler avec lui, à l’aider à réussir la mission qu’il s’est assignée, pour laquelle il sera confirmé très prochainement au niveau de l’assemblée provinciale. Mais il faut noter qu’il reste une étape importante, c’est dans les 15 jours suivant qu’il sera investi par le président de la République à travers son ordonnance et par la suite, il va nommer les membres de son gouvernement avant de les présenter avec son programme quinquennal devant les députés provinciaux. Ce n’est qu’à ce niveau-là qu’il commencera à poser des actes effectifs comme gouverneur », a-t-il indiqué.

Il sied de rappeler que les élections à la course du gouvernorat de la province du Nord-Kivu avaient eu lieu le 30 mai dernier et la CENI avait reçu 6 candidatures dont celle de Théobald Binamungu, Carly Nzanzu Kasivita(BUREC), Erick Kamavu (RDC/KML), Nzangi Muhindo Butondo(MS), Jean-Paul Lumulumbu Muthanava(PLD) et Venant Tshipasa Vangisivasi. Ces deux dernier s’étaient désistés pour donner, selon eux, la chance à la coalition “Lamuka” de présenter une candidature unique à ce poste. Chose qui n’était pas faite, malheureusement, étant donné que les députés Erick Kamavu et Nzangi Muhindo Butembo campaient, l’un comme l’autre, dans un refus total de désistement.

Selon une discrétion de la CENI, le nouveau gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, pourrait prendre officiellement ses fonctions, sauf changement de dernière, au courant de la semaine prochaine.

Dalmond Ndungo/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

TP Mazembe: Le technicien Coppolani porte plainte contre Kitengie, Siadi Baggio et Adolphe Kabamba

Published

on

« Aujourd’hui, j’ai déposé plainte contre Frédéric Kitengie et Siadi Baggio pour diffamation, et contre Adolphe Kabamba pour propos racistes et haineux. Ma plainte à la FIFA, ce sera pour rupture abusive du contrat, diffamation et racisme », a déclaré le technicien français Alexandre Coppolani après l’annonce par le TP Mazembe, ce lundi 04 juillet, de la fin du contrat qui le liait à son préparateur physique.

Contacté par nos confrères de “Ma vie pour Mazembe”, le technicien français s’est montré confiant tout en fustigeant le comportement du manager du TP Mazembe, Frédéric Kitengie, qui selon lui, va tuer le club en continuant ainsi.

Il annonce avoir déposé trois plaintes au pénal en France et ajoute que aujourd’hui mardi, il saisira la FIFA.

Dejà quelques minutes après la publication du communiqué sur le site web des Corbeaux sur la rupture de son contrat, le technicien français a réagi sur sa page facebook en ces termes.

«Je remercie les fans du TP Mazembe pour les moments que nous avons partagé, je tiens a les assurer que j’ai tout donné pour ce club.»

«J’ai apporté le maximum que je pouvais. Je remercie le président Moïse Katumbi pour sa confiance et le conseiller Ramazani pour son soutien sans faille. Je souhaite toute la réussite à ce grand club mais aussi du changement dans le management.»

«Plusieurs postes ne peuvent pas être occupés par un seul homme ( manager, directeur sportif, journaliste, agent des joueurs, avocat à ses heures perdues, directeur de chaîne de TV, voyagiste) qui veut avoir le contrôle sur tout mais qui ignore peut-être qu’il y a des règles et des lois en dehors de la RDC.»

Affaires à suivre !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising