Connect with us

À la Une

Les mamans de “LAMUKA” ont marché pour protester contre l’invalidation de leurs députés

Published

on

 

Après l’appel à des actions d’envergure lancées par Martin Fayulu le mercredi 12 juin, les mamans de Lamuka ont battu pavée ce jeudi 13 juin contre l’invalidation des mandats de leurs députés.

 

Elles étaient une dizaine des femmes arborant des calicots, banderoles et drapelets de Lamuka.
On peut lire des messages du genre: ” non à l’invalidation des nos députés”; ” les mamans du Mouvement social disent non à l’invalidation des deputés et sénateurs de l’opposition,” etc.

Plusieurs personnalités de la coalition LAMUKA dont les député provincial suspendu Mukebayi et Daniel Nsafu, le député invalidé de Mont Amba, y ont pris part.

” Nous sommes venus dénoncer cette mascarade de la cour constitutionnelle qui veut éliminer l’opposition du parlement. Nous n’allons pas arrêter tant que ce théâtre continue…”, a déclaré Mike Mukebayi.

Partis de la gare centrale de Kinshasa, la longue file des mamans s’est dirigé vers la cour constitutionnelle où un groupe était déjà en sit-in depuis le matin avec à leur tête le député invalidé Ados Ndombasi qui ne s’est fait pas prier en amenant un matelas.

Selon lui, il va dormir devant la cour constitutionnelle jusqu’à ce que justice soit obtenue.

Toujours est-il que l’autre marche prévue pour les députés et sénateurs de Lamuka n’a pas eu lieu.
Elle devait partir du Palais du peuple jusqu’à la cour constitutionnelle comme point de chute.

D’après les informations à notre possession, les responsables de LAMUKA seraient en réunion autour de Martin Fayulu à Faden House pour peaufiner de nouvelles stratégies.

TMB/ CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :