K-WA Advertising

Connect with us

Société

CORAF : une feuille de route 2022 pour la mise en œuvre de la stratégie de son redéploiement en Afrique centrale

Published

on

C’est sous une note satisfaisante que se sont clôturés, le vendredi 26 novembre dernier, les travaux de la Conférence internationale sur l’intégration des pays d’Afrique centrale dans les activités du CORAF. Cette clôture est donc intervenue à l’issue des travaux qui ont pris 5 jours au Cercle de Kinshasa en RDC.

A la lecture des recommandations qui ont été faites par le Dr Yamar Mboj, en sa qualité de facilitateur de cette activité, il a été relevé les conclusions ci-après : la mise en œuvre d’une stratégie du Coraf en Afrique centrale; la mise en place d’un mécanisme de coordination et de coordination des échanges et expériences(Alliance ou plate-forme); le renforcement de partenariat CEEAC-CEMAC-CORAF dans le cadre de la stratégie de redéploiement du Coraf en Afrique centrale; de tisser un cadre de collaboration régionale pour la promotion de l’agriculture intelligente face au climat; Cette feuille de route comprendra l’adoption d’un mémorandum CEEAC-CORAF pour la mise en œuvre des résultats de l’étude;  la réalisation de missions dans les pays pour leur présenter le contenu de ce mémoradum; les renforcements des capacités en adaptation du changement climatique; l’accroissement de l’agro productivité pour la nutrition et la promotion de l’entrepreunariat féminin, etc.

Pour sa part, la directrice de cabinet du ministre de la Recherche scientifique et innovation technologique, Ndandu Mayamba, a encouragé la création des unités de production à travers la distribution des intrants agricoles. Elle a ensuite appelé à l’appui de la production à travers la création, la réhabilitation et l’appui des instituts de recherches agronomiques.

Intervenant à son tour, le représentant résident de l’IITA en RDC, Dr Zoumana Bamba, a, à son tour, exhorté les parties prenantes à la mise en œuvre de toutes les recommandations de la conférence de Kinshasa.

Le représentant pays du Fida a indiqué qu’au terme de ces cinq jours des travaux, les experts venaient de jeter les bases pour la revitalisation des activités du Coraf en Afrique centrale. Aussi, la feuille de route établit devra vous servir de boussole au Coraf. Mais  avant, il a exhorté de mettre en œuvre un accent particulier sur les maladies ravageuses qui nous préoccupent et qui menacent le plus nos cultures ces derniers temps.

Melba Muzola/CONGOPROFOND.NET

À la Une

Ituri : 12 cas de décès en 5 mois à la prison centrale de Bunia 

Published

on

12 cas de décès des détenus ont été enregistrés à la prison centrale de Bunia depuis le début de l’année 2022.

Des chiffres livrés à la presse ce lundi 16 mai 2022 par le directeur de cette maison carcérale.

Le lieutenant Colonel Camille Nzonzi Mokonyo attribue ces décès aux maladies mais aussi au manque des intrants nécessaires au centre hospitalier de cet établissement pénitentiaire.

À la cité aussi il y a des décès chaque jour, nous au niveau de centre de santé de la prison, nous faisons ce qu’on peut faire…”, indique le directeur de cette maison carcérale.

Les 3 médecins et 7 corps soignants de cette structure sont obligés parfois de référer les détenus malades à l’hôpital général de référence de Bunia pour des soins appropriés.

Construite pour une place de 500 détenus, la prison centrale de Bunia compte actuellement 2 191 détenus dont plus de 1200 sont des prévenus.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising