Connect with us

À la Une

Bas-Uélé : Après Kisangani, Denise Nyakeru Tshisekedi à Buta depuis ce dimanche

Published

on

La première dame de la République démocratique du Congo, Denise Nyakeru Tshisekedi, est arrivée ce dimanche à Buta, chef-lieu de la province du Bas-Uélé, en provenance de Kisangani, dans le cadre de la poursuite de son périple dans la grande Orientale, apprend-on de l’ACP .

L’épouse du Chef de l’État a été accueillie au bas de la passerelle par le gouverneur de province a.i, de la province du Bas-Uélé, Mme Ruth Baduli Gbangosa qu’entouraient les membres du comité provincial restreint de sécurité.

Le ministre national des Sports et loisirs, Serge Chembo, le vice-ministre de l’EPST, Mme Aminata Namasia Bazego et la sénatrice Carole Agito Namela, ont également fait le déplacement de l’aéroport de Zega, pour accueillir l’épouse du Président de la République.

Aussitôt sorti de l’aéroport, le cortège de la première dame s’est ébranlé vers le centre-ville de Buta dans la commune Finant, où celle-ci est invitée à participer au culte du centenaire de l’Eglise protestante, au quartier Makala.

Une foule immense de la population s’est amassée le long de la route de l’aéroport, pour témoigner de leur hospitalité à Mme Denise Nyakeru, qui vient de fouler pour la toute première fois le sol de Buta.

Rappelons que l’objectif de la mission de dix jours de la première dame dans la grande Orientale s’inscrit notamment dans le cadre d’une série de visites des grands centres hospitaliers et des écoles ainsi que de l’autonomisation des femmes exerçant des activités à revenu modeste.

Son agenda prévoit par ailleurs , des entretiens avec plusieurs mouvements des jeunes de cette partie du territoire national, en perspective de la promotion du programme d’octroi de bourses d’études dénommé «Excellentia» dont elle est l’initiatrice.

Ledimus/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

FP2030 : Les pays d’Afrique Centrale en réunion stratégique, du 15 au 17 juillet à Kinshasa, pour la promotion de la planification familiale

Published

on

Le Bureau Régional de l’Afrique du Nord, de l’ouest et centrale en collaboration avec le Ministère de la Santé Publique, de l’Hygiène et de la Prévention, et les partenaires, réunissent les délégués constituant la structure des points focaux nationaux du FP2030 de six États d’Afrique centrale à Kinshasa-RDC du 15 au 17 Juillet 2024 pour encourager la planification familiale volontaire et basée sur les droits dans la sous-région à travers le renforcement de la coordination des points focaux.

Cet atelier de trois jours vise à faciliter l’établissement de partenariats efficaces entre les acteurs de la planification familiale en Afrique centrale et à accroître l’accès et l’utilisation d’une contraception moderne volontaire, de qualité et fondée sur les droits pour toutes les personnes qui en ont besoin ou qui le souhaitent dans la région.

L’atelier comprendra des discours d’ouverture, des discussions de groupe et des séances de travail sur un large éventail de sujets liés à la planification familiale, notamment :
– Créer une obligation de rendre compte en renforçant et en établissant les plans d’action nationaux existants.
– Promouvoir l’utilisation de pratiques à fort impact pour la mise en œuvre et l’extension de la planification familiale ; et
– Financer les programmes de planification familiale, y compris la mobilisation des ressources nationales ;
– Comprendre les stratégies de mise en œuvre de la planification familiale dans les situations d’urgence et promouvoir la résilience.
– Aligner les plans d’action nationaux sur les nouveaux piliers d’action de la stratégie pour les adolescents et les jeunes en Afrique centrale.

Les efforts de collaboration de FP2030 et de ses partenaires soulignent l’importance de la planification familiale pour assurer la stabilité et la pérennité de la sous-région.

À propos de FP2030

FP2030 est le seul partenariat mondial centré uniquement sur la planification familiale. “Nous œuvrons pour que chacun, partout, puisse accéder à des contraceptifs volontaires, fondés sur les droits et de qualité, et les utiliser, quels que soient son lieu de résidence, son mode d’identification, son âge ou son statut de partenaire. Cet objectif unique nous permet de rassembler le plus grand nombre possible de partenaires dans toutes les disciplines et tous les secteurs, tout en plaçant la planification familiale au carrefour des programmes mondiaux de santé, de développement et d’égalité des sexes”, précisent ses animateurs.

Dorcas Ntumba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte