K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

Consultations Politiques : Katumbi, Kyungu et Bahati Lukwebo reçus par F. Tshisekedi

Published

on

Pusieurs acteurs politiques, notamment Moïse Katumbi, Gabriel Kyungu, Modeste Bahati Lukwebo, Eve Bazaiba, Christophe Lutundula, Ne Mwanda Nsemi sont attendus ce samedi 7 novembre au Palais de la Nation dans le cadre des consultations présidentielles.

Certains d’entre eux, dont Moïse Katumbi, président de ” Ensemble pour la République “; Bahati Lukwebo, Président de l’AFDC-A; Kyungu wa Kumwanza, autorité morale de l’UNAFEC, viennent de faire leur entrée au Palais de la Nation pour être reçu par le Chef de l’État.

En ce qui concerne Modeste Bayati, il faut retenir que le congrès de son parti venait de le désigner comme seul leader capable de représenter l’AFDC-A dans ces assises initiées par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi en vue de la création de l’Union Sacrée pour la nation.

Comme nombre d’observateurs, Bahati lukwebo est de ceux qui soutiennent quil faudra mettre fin à la coalition FCC-CACH qui a démontré ses limites et n’a pas su répondre aux préoccupations de la population congolaise près de deux ans après la première alternance politique et pacifique.

Rappelons-le, après son départ du Front commun pour le Congo, Bahati Lukwebo avait vu sa formation politique dédoubler avec la perte d’un bon nombres de parlementaires (députés et sénateurs). Il entend des autorités compétentes réparation en vue d’être probablement un allié de taille de Félix Antoine Tshisekedi qui est à la recherche de la requalification de la majorité parlementaire.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT Depuis le Palais de la Nation

À la Une

RDC : Déjà en ordre de bataille, le MCU Civuila Ilunga pose une condition pour soutenir Fatshi en 2023 !

Published

on

Ouverts le samedi 14 mai, les États-généraux du Mouvement des Congolais Unis (MCU) se poursuivent ce lundi 16 mai 2022 à Kinshasa. Y prennent part, les cadres inter-federeaux, fédéraux et nationaux de cette formation politique membre de l’Union Sacrée.

À l’ouverture de ces assises Jean-Paul Civuila Ilunga a invité les participants de son parti à abattre un travail de fond, en mettant un accent particulier sur les élections générales prévues en 2023. Pour le numéro 1 du MCU, ces assises seront porteuses d’une vision claire sur le processus électoral de 2023 et annonceront un programme ambitieux de ce parti pour les élections à venir.

S’agissant du candidat à la présidence de 2023, Jean-Paul Civuila pose une condition pour soutenir l’actuel président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi, à l’élection présidentielle de 2023. Pour lui, le MCU soutiendra la candidature de Félix Antoine Tshisekedi à la seule condition qu’il soit ” Indépendant”. ” S’il est candidat de l’UDPS, le MCU présentera son propre candidat !”, a-t-il souligné.

Concernant l’actualité politique nationale, le patron du MCU est revenu sur le bilan du premier ministre SAMA LUKONDE. Tout en le jugeant négatif, il a demandé haut et fort sa démission et celle de son gouvernement.

Fidèle à son cheval de bataille, Jean-Paul Civuila a réiteré son appel au président Tshisekedi, lui demandant de se débarrasser de ses amis dans son entourage. ” Je voudrais revenir sur une situation avant de passer à un autre point. Ce pays ne peut être dirigé, si le président ne nous écoute pas. Nous avons parlé du Premier ministre, nous avons parlé de l’entourage du président…”, souligne-t-il.

A travers ces États généraux, convient-il de souligner, le MCU se met en ordre de bataille et démontre sa détermination de participer aux élections 2023 avec sérénité pour une victoire.

Notons que ces assises prendront fin ce mardi 17 mai à Kinshasa.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising