Dev Solaire

Connect with us

À la Une

Congo/Brazza: les points focaux du Fonds Bleu des pays membres en atelier à Brazzaville

Published

on

« Les économies vertes et bleues comme opportunité de mise en œuvre des objectifs de développement durable et des contributions déterminées au niveau national dans le Bassin du Congo ». Tel est le thème de l’atelier de renforcement des capacités des points focaux Fonds Bleu des pays membres de la Commission climat Bassin du Congo ouvert par Arlette Soudan Nonault, ministre du tourisme et de l’environnement , le 6 mars à Brazzaville.
« Le thème de cet atelier nous rappelle encore une fois que la lutte contre les changement climatique nous oblige à développer des solutions idoines si nous voulons atteindre les objectifs fixés par l’accord de Paris », a rappelé Arlette Soudan  Nonault, ministre congolaise du Tourisme et de l’Environnement, coordonatrice de la Commission climat Bassin du Congo.
Elle interpellait les participants sur leur responsabilité face à au changement climatique qui bouleverse les habitudes des citoyens dont certains sont réduits à la pauvreté à cause de la sécheresse et des inondations enregistrées dans le monde.
« Le but de cette opérationnalisation est de favoriser le passage aux actions concrètes et visibles sur le terrain pour concilier la lutte contre le changement climatique et le développement économique des Etats par la création d’emploi et l’amélioration des conditions de la vie de notre des populations conformément à la Déclaration de Marrakech », a indiqué Arlette Soudan Nonault qui rassurait les participants qu’elle est bel et bien consciente de la phase que la commission est en train d’aborder.
« Une phase décisive de la vie de la Commission qui sera bientôt dotée d’un plan d’investissement et d’un véhicule financier », a-t-elle conclu sur ce volet.
Cette formation est ainsi organisée pour donner aux points focaux Fond Bleu des pays membres de la Commission des moyens et outils nécessaires pour une maîtrise des problématiques liées à celle-ci.
Les participants à cet atelier ont eu droit à la projection vidéo pour se rendre compte des différentes étapes franchies par le Fonds Bleu du Bassin du Congo depuis qu’il a été lancé par le président congolais Denis Sassou-N’Guesso, président de la Commission climat Bassin du Congo.
Cet atelier qui s’est clôturé le 8 mars a été organisé grâce au partenariat d’entente entre la Commission climat Bassin du Congo et l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), le 3 août 2018 à Brazzaville. Il a été représenté par Pierre Ndoutoum, directeur dudit Institut qui a rappelé le leadership de Denis Sassou-N’Guesso dans la lutte contre les changements climatiques.
Notons qu’à cette cérémonie il y avait également le représentant de la CEEAC, le représentant résidant du système des Nations Unies et du secrétaire exécutif de la Convention d’Abidjan.
Achille Schillains, CONGOPROFOND.NET/Correspondant à Brazzaville
error:
%d blogueurs aiment cette page :