Connect with us

Actualité

Congo/Brazza: la fête de la « République  » placée sous les valeurs du travail

Published

on

Les 60 ans de la proclamation de la République du Congo ont été célébrés le 28 novembre à Brazzaville sous le thème «Dans le travail et l’effort soutenu, bâtissons une République forte, unie et prospère». La cérémonie officielle s’est déroulée à la place de la République en présence du chef de l’Etat, Denis Sassou-N’Guesso.

Les festivités ont débuté par la levée du drapeau tricolore vert-jaune-rouge et de l’hymne national pour traduire l’attachement du peuple congolais à l’unité, au travail et au progrès afin d’être conformes à la devise nationale.

Firmin Ayessa, vice-premier ministre, a rappelé que le travail est le socle du vivre ensemble. Aussi, a-t-il souligné que la célébration de cette journée est une initiative du président de la République dans sa volonté de restaurer les grands repères de l’histoire du Congo. Le choix de la République, selon lui, était un acte sublime.
«Ce jour-là, nos anciens au-delà de leur divergences politiques, ont fait fondamental et généreux, choix de raison et de responsabilité, un choix d’avenir devenu depuis lors valeur morale, spirituelle de notre avenir et de notre devenir. Ils ont fait le choix de vivre ensemble», a indiqué Firmin Ayessa qui insistait sur l’importance du travail dans le progrès des nations et le renforcement de la cohésion sociale.

Il a saisi cette occasion pour rendre un hommage mérité à tous les Congolais qui travaillent nuit et jour pour le bien-être de la collectivité.
Car, a-t-il dit, le travail est essentiel, le travail est capital ; il est un dénominateur commun pour les ambitions de tout un chacun, pour le développement de la communauté et demeure le crédo renouvelé de «notre devise commune consignée dans le drapeau national».

Il donne le sens à notre existence, renforce la cohésion sociale et matérialise le vivre ensemble.

Il a reconnu le travail titanesque fait par le président de la République Denis Sassou-N’Guesso qui a vaincu la vasière de la Likouala et les montagnes du Mayombe pour faciliter le transport des personnes et des biens. N’en déplaise aux ennemis de la République.

« Ceux-là même dont le rêve funeste est de voir notre pays divisé, balkanisé au profit de leur seule ambition du pouvoir. Le messianisme, l’intolérance n’auront jamais raison de la République», a indiqué Firmin Ayessa.

A cette cérémonie le président Denis Sassou-N’Guesso a décoré un échantillon de neuf personnes qui se sont distinguées par leur travail dans la société dont entre autres le Pr Théophile Obenga et l’ancien footballeur Mbémba Jonas Tostao qui ont dit leurs impressions de joie immense et de satisfaction.
«Je ne m’y attendais pas du tout. Certainement le président de la république connait mon parcours. C’est donc une joie immense pour moi, ma famille et mes amis tant nationaux qu’étrangers», a confié Théophile Obenga.

«Je suis très content et je demande aussi aux gens de faire autant. C’est très bien car j’ai attendu pendant longtemps. La patience c’est bien. Aujourd’hui j’ai 69 ans, le président me décore. C’est la récompense», a souligné Tostao.

La proclamation de la République du Congo a été une lutte remportée entre autres par Jacques Opangault, Félix Tchicaya et l’abbé Fulbert Youlou. Et cette journée a été célébrée pour la première fois en 2010.

Achille Schillains, CONGOPROFOND.NET/Correspondant à Brazzaville


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Actualité

André Mbata aux Kanangais : « Félix Tshisekedi sera réélu, il n’y aura pas de fraude ! »

Published

on

En séjour à Kananga, le premier vice-président de l’Assemblée nationale, le Professeur André Mbata, a, au cours d’un point de presse tenu ce jeudi 26 janvier 2023 dans la cour de la résidence officielle du gouverneur du Kasaï Central, affirmé que le président de la RDC actuel sera réélu pour son bilan élogieux.

Cette élection devrait passer par un enrôlement massif des électeurs du Kasaï Central, martèle-t-il. D’où sa présence, le mercredi 25 janvier 2023, au meeting organisé par le gouverneur du Kasaï Central, John Kabeya, pour sensibiliser la population à l’enrôlement massif. « Si en 2018, le nombre d’électeurs du Kasaï Central avait été réduit sciemment, il n’y a pas de raison actuellement. Nous nous attendons à ce que ce nombre double même parce que notre population est engagée à aller à ces élections », explique-t-il.

Professeur André Mbata a affirmé qu’il n’y aura pas de report ni de fraude et que les élections seront organisées cette année en RDC. « On va élire en 2023, au moment de la campagne nous reviendrons pour dire pourquoi. Mais déjà je tenais à souligner que la population doit aller se faire enrôler pour élire notre candidat Félix Antoine Tshisekedi. Il sera réélu, il n’y aura pas fraudes. Il le sera objectivement. Cette fois-ci notre Président devra bénéficier de la majorité confortable au niveau national et au niveau provincial pour que nous ayons des gouverneurs et des ministres provinciaux qui appliquent également sa vision que nous connaissons tous, le Peuple d’abord ! », a-t-il conclu.

Jeff Mbuyi/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising