Dev Solaire

Connect with us

À la Une

CNMS : baisse des prix de visite médicale des athlètes

Published

on

Le Centre National de Médecine des Sports (CNMS), représenté par son directeur, le Dr N’giebe Mabiala René, la Ligue de football de Kinshasa (EPFKIN) par son président, Desiré Bonina, et l’Association des dirigeants des clubs de football, représentée par son président et vice-président, Lambert Ossango et Max Mokey, ont, au cours d’une séance de travail tenue ce mardi 04 août au stade des Martyrs, trouvé un compromis sur la révision des prix de visite médicale. Cette situation de fixation des prix de visite médicale pour les athlètes, convient-il de rappeler, avait créé un tôlé au niveau du mouvement sportif.

Initiateur de cette séance de travail, Desiré Bonina, président de la LIFKIN, a expliqué le bien-fondé de cette séance de travail :

“Il ya quelques jours les CNMS avait publié une tarification pour l’année 2020-2021, et cela a failli créer quelques soucis particulièrement chez les dirigeants des clubs. C’est pour cette raison que nous avons demandé et obtenu cette séance de travail avec le médecin directeur de ce centre pour que nous puissions ensemble voir comment trouver des solutions pour les intérêts des uns et des autres, et effectivement nous nous sommes mis d’accord sur quelques lignes”, a-t-il expliqué.

Par ailleurs, le prix pour les athlètes de la Linafoot, fixé auparavant à 20 dollars, a été baissé à 12 dollars et celui de l’EPFKIN fixé à 15 dollars revient maintenant à 8 dollars…, précise également Lambert Ossango, président de l’ADFCO.

Je félicite le CNMS pour leur sensibilité de comprendre que nous sommes à un moment très difficile de Covid-19, et ça mis en difficulté les dirigeants. Voilà pourquoi nous sommes partie prenante des négociations et on a trouvé de solution de payer 12 dollars pour les clubs de la Linafoot et 8 dollars pour ceux de l’Epfkin. Mais nos collègues doivent comprendre que le Centre de Médecine des Sports fonctionne totalement pour nos intérêts”, a-t-il martelé.

De son côté, le médecin directeur du Centre de Médecine des Sports, Dr Ngiebe, donne les précisions sur l’utilisation de cette somme de la visite médicale :

“Nous avons eu de négociations tenant compte de cette situation particulière, nous sommes arrivés à une tarification ponctuelle pour permettre à notre sport de bien démarrer. Notons que ce package que nous proposons comprenne : la consultation médicale spécialisée, un suivi médical pendant toute la saison sportive même si l’athlète revient pour une raison autre”, a-t-il expliqué.

Notons également qu’après avoir travaillé sur le football, le CNMS promet de travailler également pour les autres disciplines. Il précise également qu’ils ont eu une séance de travail avec le Dr Jean Jacques Muyembe pour permettre aux athlètes de passer le test rapide de Covid-19 après chaque deux semaines.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :