mbet

Connect with us

À la Une

CAF-C2/VClub-Maruno Gallants : l’aventure s’arrête prématurément en 16e de finale pour les Kinois !

Published

on

En match retour de la 16eme de finale de la Coupe de Confédération Africaine, l’AS V.Club vient d’être tenue en culotte et quitte la compétition devant son adversaire Maruno Gallants, ce vendredi 22 octobre au stade des Martyrs de la Pentecôte à Kinshasa, après avoir été rejoint aux temps additionnels de la fin de la rencontre (1-1).

Dans un schéma tactique de 4-4-2 mis en place par son entraîneur Dominique Coinci, l’AS VClub a aligné Simon Omossola, capitaine du jour dans la perche, 4 défenseurs dont Jacques Mangoba, Ebunga Simbi, Guy Mfingi et Varel Rozan; 4 milieu du terrain Sidi Yacoub, Merveille Kikasa, Amédée Masasi et Marouf Tchakei. En attaque Glody Lilepo et Obed Mayamba. Malgré cet arsenal “chimique”, VITA n’a pas pu se débarrasser de l’équipe sud-africaine.

C’est à la 17eme minute de jeu que Jacques Mangoba a scoré pour l’AS VClub suite a une frappe qui a trouvé la lucarne gauche après un corner tiré en retrait. 1-0 , c’était le score à la pause. Et à cet instant, VClub était qualifié pour le 8eme de finale bis.

A la deuxième partie du match, les visiteurs ont pris l’assaut le camp des “Moscovites”, et V.Club s’est vu obligé de réculer pour empêcher le but égalisateur. La défense de V.Club est restée solide et vigilante jusqu’à la fin du temps réglementaire. C’est dans les temps additionnels que la cage garder par le meilleur gardien du championnat national de la saison dernière et capitaine du jour, Simon Omossola, sera violée (1-1). Séisme au stade des Martyrs !

VClub quitte prématurément la compétition en 16e de finale.

Désiré Rex Owamba/ CONGO PROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Un policier et un civil tués ce dimanche à Djugu :”Même un abattoir a des normes à suivre !», s’exclame le chef du groupement Bedja-Magosa

Published

on

Les éléments de la milice CODECO ont signé une nouvelle incursion la matinée de ce dimanche 22 mai 2022 au village Scierie-Abelkozo, dans le groupement Bedja-Magosa, en secteur de Banyali Kilo, dans le territoire de Djugu en Ituri.

Lors de cette enième incursion, ces miliciens ont tué un policier et un civil avant de détaler.

Information livrée à CONGOPROFOND.NET par le chef du groupement précité qui indique que ce village se vide de nouveau de ses habitants.

Mombiane Basiloko informe par ailleurs que la plupart des auteurs de ce forfait ont été identifiés par les habitants. «Je ne sais pas comment expliqué. Ils ont attaqués le matin et ont tué un policier et un civil. J’ai déjà dénoncer plusieurs fois, même l’abattoir à des normes à suivre », s’est-il inquiété.

Cette autorité coutumière en appelle à l’implication des autorités compétentes pour rétablir l’autorité de l’État dans cette partie de Djugu, l’un des territoires «les plus meurtris» de la province de l’Ituri, sous état de siège depuis plus d’une année.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising