Connect with us

À la Une

CAF-C2 : Emomo signe un doublé et envoi V.Club en finale !

Published

on

L’association Sportive V.Club jouera bel et bien la finale de la Coupe de la confédération édition 2017-2018. Une qualification obtenue ce mercredi 25 octobre 2018 au stade des Martyrs devant l’Al Masry d’Égypte en gagnant sur la note de 4-0 avec au passage un doublé d’Eddy Ngoy Emomo. Les Dauphins noirs de la capitale, convient-il de rappeler, avaient arraché un nul vierge lors du match aller joué en Égypte.

Ngoy Emomo, très réaliste, n’a pas hésité à offrir un doublé à son club synonyme d’une qualification comme en 2014 en Ligue des champions, malheureusement, perdu devant Entente Sétif.

Les « Moscovites », au-dessus de leur adversaire pendant ce match retour, n’ont pas pris du temps pour prendre l’ascenseur devant les Egyptiens. Eddy Ngoy Emomo, sur une tête piquante en recevant un corner de Jésus Moloko, marque le premier but de son équipe.

Les Egyptiens vont réagir à la 16e minute sur un coup franc que le gardien camerounais de l’AS VClub renvoit en corner après une belle parade.

VClub reprend le contrôle du match et sur une belle séquence de passe entre Bangala, Djuma et Ngoy Emomo, ce dernier sur une frappe en dehors de la surface bat pour une deuxième fois le portier égyptien à la 37e (2-0).

Après les citrons, les poulains de Jean Florent Ibenge poussent sur l’accélérateur et marque le but du break par l’entremise de Jean Marc Makusu à la 70eme minute de jeu. Mukoko Batezadio qui était entrée vers la fin du temps réglementaire viendra participer à la fête en marquant le 4eme et dernier but des Moscovites aux temps additionnels.

VClub jouera donc la finale aller de la Coupe de la confédération le 02 décembre prochain devant un adversaire qui sera connu ce même mercredi après la demi-finale retour entre Raja de Casablanca et Enyimba du Nigeria. Au match aller Raja avait battu Enyimba a domicile sur la note de 1-0.

CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Or: Remplacements des réserves et nouvelles opportunités pour sécuriser le programme de KIBALI étalé sur plus de 10 ans

Published

on

La plus grande mine d’or d’Afrique, Kibali, est sur la bonne voie pour le remplacement de ses réserves réduites par l’exploitation en 2022, tandis que de nouvelles opportunités de croissance soutiendront également son plan d’affaires étalé sur plus de 10 ans et son statut de l’un des actifs de niveau 11 de Barrick Gold Corporation.

Le président et président directeur général de Barrick, Mark Bristow, a déclaré à la presse aujourd’hui que le gisement prolifique KCD de Kibali continuait d’offrir de la valeur supplémentaire vu que le forage actuel est axé sur la conversion des ressources en réserves et sur l’exploration des filons qui sont encore ouverts en profondeur. En outre, les cibles de Mengu Hill, Ikanva et Gorumbwa présentent le potentiel nécessaire pour renforcer le portefeuille souterrain de Kibali.

« Kibali est une opération très rentable avec ses trois centrales hydroélectriques de classe mondiale qui couvrent la majeure partie de ses besoins énergétiques. Elles seront suppléées par une nouvelle centrale solaire de 17MW qui, une fois achevée en 2025, fera passer la part des énergies renouvelables dans les sources énergétiques de la mine de 81% à 93%, » a déclaré Bristow.

Les références écologiques de Kibali comprennent également la réduction continue des eaux douces provenant de la rivière Kibali et un programme de reboisement qui, à ce jour, a permis de planter plus de 10,000 arbres. La mine poursuit son programme d’appui à la conservation de la biodiversité au Parc National de la Garamba en RDC, avec la réintroduction des rhinocéros provenant d’Afrique du Sud. Les 16 premiers rhinocéros sont attendus à Garamba d’ici la fin du deuxième trimestre de cette année et seront suivis de 60 autres au cours des trois prochaines années.

Conformément à la politique globale de Barrick consistant à employer et à promouvoir les ressortissants du pays hôte, Arthur Kabila a été nommé premier directeur général congolais de Kibali. Depuis l’année dernière, huit autres postes clés de direction et techniques sont désormais occupés par des Congolais.

 

Tshieke Bukasa/Congoprofond


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising