Connect with us

Actualité

CAF : Ahmad Ahmad suspendu par la Fifa pour 5 ans

Published

on

Guéri de la Covid-19 et actuellement en repos médical, le président de la Confédération Africaine de Football, le Malgache Ahmad Ahmad (60 ans), est suspendu pour une durée de 5 ans par la commission d’éthique de la FIFA pour plusieurs griefs. Il est également sommé de payer une amende 185.000 euros. À propos des griefs, il s’agit entre autres de manque de loyauté, acceptation et distribution de cadeaux ou autres avantages, abus de pouvoir. Il y a aussi le détournement de fonds dans le cadre d’une enquête sur diverses questions liées à la gouvernance de la CAF, dont l’organisation et le financement d’un pèlerinage à La Mecque (Oumra), ses accointances avec l’entreprise d’équipement sportif Tactical Steel et d’autres activités.

A quelques mois des élections à la CAF (prévues en mars 2021), Ahmad Ahmad qui était candidat à sa propre succession est d’office disqualifie de la course après cette lourde sanction. Rappelons-le, Ahmad Ahmad a été placé en garde à vue en juin 2019 pour soupçons de corruption avant d’être relâché.

Notons également que, depuis sa période de convalescence, le président de la CAF a été remplacé par son premier vice-président, le président de la Fédération congolaise de football association, (Fecofa), Constant Omari Selemani. Ce dernier va désormais continuer l’intérim jusqu’aux élections prévues en mars 2021.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET