Connect with us

Actualité

Assemblee nationale : Sele Yalaghuli dépose le projet de loi de reddition des comptes exercice 2019

Published

on

Après le dépôt du projet de budget 2021, le gouvernement chapeauté par le professeur Sylvestre Ilunga Ilunkamba vient de s’acquitter d’une autre obligation Constitutionnelle.

En effet, accompagné de ses collègues des Relations avec le parlement, Déo Nkusu, et de son vice-ministre, Junior Mata, ce lundi 02 novembre 2020, le ministre des Finances José Sele Yalaghuli a déposé au bureau de l’Assemblée nationale le projet de loi de reddition des comptes de l’exercice 2019.

Ce projet, rappelons-le, concerne l’argent perçu et dépensé lors de la première année de l’alternance politique et pacifique au sommet de la République démocratique du Congo. L’examen de la loi sur la reddition des comptes est un préalable légal à l’examen du projet de budget 2021.

En lieu et place de 60 jours que la loi accorde au Parlement pour examiner le budget, l’Assemblée nationale et le Senat ne disposent plus que d’une quarantaine de jours pour examiner ces deux projets de loi avant d’aller en vacance parlementaire prévue le 15 décembre 2020.

Rappelons-le, pour l’exercice 2021, le projet de budget est en régression de l’ordre de 23,2% par rapport à celui de 2020. Cette régression est consécutive à l’impact négatif dû à la pandémie à coronavirus sur l’économie nationale.

Après le dépôt à l’Assemblée nationale, le Chef du gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba a annoncé avoir travaillé ce projet de loi de Finances avec les partenaires financiers, notamment le FMI avec qui le Gouvernement est en programme. Aussi, a-t-il promis l’engagement de son gouvernement à réaliser ce budget, une fois voté, conformément à la loi qui sera promulguée.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET