Connect with us

À la Une

Assemblée nationale : le dossier “Eau et Électricité” renvoyé à la Commission ATIC

Published

on

Le ministre d’Etat, ministre des Ressources hydrauliques et Électricité, Eustache Muhanzi Mubembe, était ce jeudi 19 novembre 2020 devant la représentation nationale. Ce, à la suite de la question orale avec débat du député national Sedea Zabusu.

Il était question pour Eustache Muhanzi Mubembe d’expliquer à la représentation nationale pourquoi le courant électrique et l’eau potable sont devenus des denrées rares en République Démocratique du Congo et à Kinshasa, en particulier.

Après avoir circonscrit l’état de la question notamment les difficultés qu’éprouvent la Regideso et la Snel pour servir la population, Eustache Muhanzi qui s’attendait au débat général des députés a été finalement exempté par la motion incidentielle du député national Alfred Maicha qui a démontré que le ministre d’Etat est entendu durant ce temps à la commission Aménagement du territoire et que le règlement intérieur de l’assemblée nationale (Art 167_ 183) prévoit que cette matière soit vidée au niveau de cette commission.

Au terme du vote à mains levées, la plénière a décidé de renvoyer la matière à la commission pour approfondissement avant la convocation de la plénière sur cette matière.

Rappelons-le, lors de sa dernière intervention devant les élus membres de la commission Aménagement du Territoire, Infrastructures et NTIC( ATIC), Eustache Muhanzi avait promis de faire un plaidoyer auprès des partenaires extérieurs et investisseurs pour venir en République démocratique du Congo, d’autant plus que ces secteurs ont été déjà liberalisées.

“Tout investisseur peut investir dans les secteurs aujourd’hui. Mais il va de soi que nous devons réhabiliter l’outil qui existe et les nouveaux investisseurs qui seront les bienvenus, car l’État les encouragent de venir pour aider les deux sociétés publiques à améliorer la desserte en eau et électricité”, avait-il fait savoir.

 

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET