mbet

Connect with us

À la Une

AIPAC 2020:”F. Tshisekedi déterminé à renforcer les liens économiques et diplomatiques entre Israël et RDC

Published

on

Le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi séjourne aux États-Unis d’Amérique où il est invité par American Israel Public Affairs Committee (AIPAC). C’est un groupe de pression qui défend les politiques pro-israéliennes auprès du Congrès et de l’exécutif USA. C’est le plus puissant lobby juif.

 

Le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi est parmi les orateurs au même titre que Benjamin Netanyahu et d’autres hommes puissants de ce monde.

 

Dans son discours à l’ouverture de ces travaux ce dimanche 01 mars 2020, le chef de l’Etat congolais, Félix Antoine Tshisekedi, a réaffirmé sa détermination à renforcer les liens économiques et diplomatiques entre son pays, la RDC, l’Etat d’Israël.

 

Félix Antoine Tshisekedi a annoncé la nomination prochaine un ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire auprès de l’Etat d’Israël mais aussi la mise sur pied d’une section économique animée par un personnel de haut niveau pour promouvoir les relations économiques entre les deux Etats.

 

“Notre ambassade étant installée à Tel Aviv, je ne trouve aucun inconvénient que la section économique soit installée dans la ville bénie de Jérusalem”a déclaré le cinquième président de la République Démocratique du Congo.

 

À l’en croire, l’expérience et le savoir-faire d’Israël en matières d’agriculture, des sciences et de la technologie ont toutes leur place en RDC qui n’exploite que 10% des 120 millions de ses terres arables.

 

“J’invite Israël à accroître sa présence diplomatique et économique dans mon pays à la dimension du potentiel qu’offre la relation entre nos deux états et nos deux peuples”, a-t-il lancé.

 

Abordant l’aspect sécuritaire, le numéro Un Congolais a précisé que les défis nouveaux liés à la lutte contre le financement du terrorisme et le blanchiment des capitaux ainsi que la lutte contre la cyber criminalité nous donnent l’obligation de renforcer nos liens pour des objectifs partagés.

 

Chrétien pratiquant, se référant au passage biblique Genèse 12 verset 3 qui stipule que: « je bénirai ceux qui te béniront », le successeur de Joseph Kabila Kabange veut tisser avec Israël des liens forts et une alliance dans laquelle son pays sera une bénédiction pour la nation d’Israel.

 

D’après lui, il s’agira d’un processus qu’il réaffirme solennellement et qui se renforcera à la mesure de la consolidation de l’amitié israélo-congolaise et des intérêts réciproques.

 

Par ailleurs, celui que l’on a surnommé “FATSHI – Béton” a, dans son discours, annoncé l’arrivée imminente en RDC du grand Rabbin Albert Guigui pour le renforcement des liens spirituels entre les deux pays mais aussi promis de se rendre en Israël, au courant de cette année, dans l’objectif de renforcer la coopération bilatérale.

 

Depuis son élection à la magistrature suprême, le Congo Kinshasa sous la direction de Félix Antoine Tshisekedi reprend petit à petit sa place et c’est son Président qui est aujourd’hui invité partout pour parler sa place dans le monde, de son importance géostratégique, ainsi que des ressources qu’il est capable d’offrir à toute la planète dans cette ère des nouvelles technologies & des défis liés à l’environnement.

 

 

 

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Un policier et un civil tués ce dimanche à Djugu :”Même un abattoir a des normes à suivre !», s’exclame le chef du groupement Bedja-Magosa

Published

on

Les éléments de la milice CODECO ont signé une nouvelle incursion la matinée de ce dimanche 22 mai 2022 au village Scierie-Abelkozo, dans le groupement Bedja-Magosa, en secteur de Banyali Kilo, dans le territoire de Djugu en Ituri.

Lors de cette enième incursion, ces miliciens ont tué un policier et un civil avant de détaler.

Information livrée à CONGOPROFOND.NET par le chef du groupement précité qui indique que ce village se vide de nouveau de ses habitants.

Mombiane Basiloko informe par ailleurs que la plupart des auteurs de ce forfait ont été identifiés par les habitants. «Je ne sais pas comment expliqué. Ils ont attaqués le matin et ont tué un policier et un civil. J’ai déjà dénoncer plusieurs fois, même l’abattoir à des normes à suivre », s’est-il inquiété.

Cette autorité coutumière en appelle à l’implication des autorités compétentes pour rétablir l’autorité de l’État dans cette partie de Djugu, l’un des territoires «les plus meurtris» de la province de l’Ituri, sous état de siège depuis plus d’une année.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising