Connect with us

À la Une

Affaire « Panneaux Stade des Martyrs »: Steve Konde va saisir le siège international de Vodacom en Afrique du Sud !

Published

on

Le feuilleton « Steve Konde-Vodacom Congo » va bientôt connaître un nouvel épisode. L’entrepreneur congolais se réclamant propriétaire des panneaux  placés à la coupole du Stade des Martyrs de la pentecôte à Kinshasa, vient de décider de saisir le siège international de la VODACOM CORPORATE PARK en Afrique du Sud afin de rentrer dans ses droits. 

En effet, se plaint-il, la filiale congolaise de cette multinationale « occupe illégalement » ses biens installés dans ce temple sportif de la capitale. S’en réclamant unique propriétaire, le président-fondateur du groupe “Mediamages” est révolté par l’usage abusif de ses enseignes, depuis plus d’une année, par cette société de téléphonie mobile sans le moindre paiement ! ” Mes avocats belge et américain sont déjà instruits à ce sujet, puisque des puissantes mains noires tapies dans l’ombre entêtent Vodacom Congo pour ne pas me payer mon dû, mais encore de divulguer le nom de son afficheur…”, a dénoncé Steve Konde devant une brochette de journalistes, ce lundi 18 juillet 2022.

 

A en croire Steve Konde Mabiala, président-fondateur de Mediamages, cette affaire est déjà portée en justice au Tribunal de Grande instance de Kinshasa, mais elle subit des interférences des « intouchables » qui, par ailleurs, tentent vainement de le menacer.

” Au moment où le Chef de l’État remue ciel et terre pour l’épanouissement de l’entrepreneuriat privé local, d’autres forces centrifuges s’activent pour maintenir le statu quo. J’ai saisi la justice après que les panneaux publicitaires de Vodacom Congo ont été placés sur des structures métalliques nous appartenant sans que nous, les propriétaires, n’en soyons préalablement informés”, a appuyé cet opérateur économique.

Puis d’ajouter : “J’ai plusieurs fois écrit à Vodacom Congo pour qu’elle les désaffiche, sans succès. Raison pour laquelle j’ai saisi le tribunal afin que justice soit faite. Maintenant, je vais entreprendre une démarche au niveau international… ».

Décidé d’aller jusqu’au bout pour défendre l’aliénation de son œuvre pour laquelle il a travaillé nuit et jour, Steve Konde en appelle au respect de ses droits. ” Dans un État de droit, on ne peut se permettre de marcher sur les droits des autres, simplement parce qu’on est puissant et se croyant au-dessus des lois de la République !», a-t-il martelé.

Toutes les démarches menées pour avoir la version de Vodacom Congo sur ce dossier, se sont avérées infructueuses.

Pour le patron de Mediamages, face à ce manque à gagner, l’annonceur et l’afficheur « illégaux » doivent subir la rigueur de la loi en payant tous les frais d’affichage dont le montant s’éleverait à plus d’un million de dollars américains.

Figure incontournable dans l’univers médiatique national, Steve Konde est parmi les premiers techniciens à lancer des chaînes de télévision privées en RDC.

Outre le projet de modernisation de l’accès au stade des Martyrs qui lui tient à coeur, depuis plusieurs années,  ce jeune entrepreneur est le premier Congolais à analyser avec succès les premiers drones de surveillance de nos frontières. Il a été vivement félicité par la hiérarchie des FARDC pour le travail abattu.

Dorcas Ntumba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Transition écologique et du développement durable : Marie-Pascale Malanda et l’ACTEDD ouvrent le débat public national ce vendredi 30 septembre

Published

on

L’Agence congolaise de la transition écologique et du développement durable (ACTEDD) annonce la tenue, le 30 septembre 2022 à Kinshasa/Gombe, de sa première conférence de presse.

Cette rencontre avec les chevaliers de la plume et du micro sera consacrée à la transition énergétique et au positionnement de la République démocratique du Congo dans cet enjeu planétaire.

A en croire sa coordinatrice Marie-Pascale Malanda, pour ce premier rendez-vous avec la presse, l’objectif poursuivi par ACTEDD est la mise à niveau des médias sur les enjeux énergétiques et climatiques, lesquels ont une dynamique internationale forte pour un « Pays-Solution» comme le nôtre.  » Voilà pourquoi, ACTEDD veut lancer et conduire le débat public national sur des questions aussi fondamentales en commençant par la mobilisation des médias, compte tenu de leur rôle crucial dans la diffusion de l’information et du renforcement des connaissances », a-t-elle martelé.

Pour rappel, l’Agence Congolaise de la Transition Ecologique et du Developpement Durable ( A.C.T.E.D.D) est un service spécialisé de la Présidence de la République mise en place par l’ordonnance n° 20/013 du 28 février 2020.

Elle a pour mission de concevoir, de coordonner et d’implémenter les politiques publiques nationales relatives à la transition écologique en République Démocratique du Congo. Elle est chargée d’étudier, d’analyser et évaluer toutes les questions qui lui sont soumises par le Président de la République en rapport avec la transition écologique et le développement durable. L’Agence comprend le Comité de pilotage et la Coordination.

Ses membres sont nommés par odronnances n° 20/021 du 06 avril 2020.

Il s’agit de :

1. Madame Marie-Pascal MALANDA DIATUKA, Coordonnateur
2. Monsieur Jean de Dieu MINENGU MAYULU, Cordonnateur Adjoint

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising