Connect with us

non classé

Affaire close entre RDC-Bénin : les Léopards joueront les barrages, la FECOFA n’attend que la notification de la FIFA

Published

on

Les Congolais peuvent enfin souffler dans l’affaire qui oppose les Léopards de RDC aux Écureuils du Bénin.

En effet, la Fédération Internationale du Football Association, après avoir pris l’affaire en délibéré depuis le mardi 23 novembre, la décision finale a été rendue en faveur des Léopards de la RDC, selon les sources concordantes.

Du côté de la FECOFA, une notification officielle est attendue incessamment.

 


Il faut noter que le contentieux concernait le match de la dernière journée des éliminatoires du groupe J entre la RDC et le Bénin. La RDC a battu sur le terrain le Bénin sur le score de 2 buts à 0. Mais la partie béninoise avait noté des irrégularités dans les remplacements effectués par Hector Cuper. Elle avait donc saisi l’instance suprême du sport-roi.

Les Léopards doivent maintenant attendre la date du tirage pour les barrages qui sera connue après l’assemblée générale de la CAF prévue pour ce 26 novembre au Caire en Egypte. La RDC logée dans le chapeau 2, selon le dernier classement FIFA, a pour potentiel adversaire : l’Algérie, la Tunisie, le Maroc, le Sénégal ou le Nigeria.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

SYNAMED : Les médecins en grève dès ce mercredi 6 juillet !

Published

on

Le Syndicat National des Médecins (SYNAMED), à travers sa note d’information du 02 juillet 2022 adressé au Premier ministre, Sama LUKONDE,  annonce, à l’intention du gouvernement, qu’à partir de ce mercredi 6 jusqu’au samedi 9 juillet 2022, il va observer un arrêt de travail.

En effet, souligne son Bureau exécutif national représenté par son secrétaire général national, le Professeur Dr John Senga Lwamba, et son secrétaire général adjoint chargé de l’Administration, Etudes et Documentation, Dr Fabien NZOKO FWANKENDA, il s’agit là d’une forme de grève qui porte sur un service minimum qui partira de ces dates à partir de 7h30.

A en croire cette note du SYNAMED, ce service minimum dépendra de la volonté du gouvernement. A son issue, le samedi 9 juillet 2022, une évaluation générale pourra donc être faite.

Notons que les médecins précisent également que le service minimum va consister, entre autres, à la prise en charge des malades hospitalisés et des urgences, l’évaluation des cas préprogrammés ainsi que la libération des malades qui ne posent plus de problèmes.

Aussi, la note renseigne que les médecins qui œuvrent dans les provinces sous état de siège, les médecins des FARDC et de la Police Nationale ainsi que ceux des banques de sang sont donc exemptés par cette mesure prise par le Bureau Exécutif National du Synamed.

Toutefois, ils rappellent que le droit à la grève est du reste garanti par la constitution de la République, raison pour laquelle ils appellent ses affiliés à faire preuve de responsabilité.

Pour rappel, il y a lieu de révéler que cette position du Bureau Exécutif du Synamed intervient à la suite du non-respect par le gouvernement de l’Accord du 3 août 2021 conclu, d’une part, entre SYNAMED asbl et Symeco et la partie gouvernementale,  conformément à l’atelier de Bibwa du 16 au 25 juin 2022. Selon eux, aucune plénière de la commission n’a pu avoir lieu, aucune explication n’a été avancée par rapport aux engagements faits. Ceci donne lieu à une remise en question par rapport aux indemnités de transport et de logement et enfin l’absence de l’adoption du Règlement Intérieur de la Commission Interministérielle qui, du reste, constitue l’un des objectifs majeurs de cet atelier qui avait eu lieu.

Melba Muzola/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising