Connect with us

À la Une

25 ans du génocide rwandais : Denis Sassou-N’Guesso à Kigali

Published

on

Le 07 avril 2019, le Rwanda commémore les 25 ans du massacre des Tutsis et Hutus modérés, appelé « génocide rwandais ». Invité par son homologue du Rwanda, Paul Kagamé, le chef de l’Etat congolais se joindra au peuple rwandais en cette journée de ressouvenir et de recueillement. Denis Sassou-N’Guesso quitte Brazzaville, ce samedi 6 avril 2019, en fin d’après-midi, pour Kigali, la capitale rwandaise.

La discrimination rwandaise entre Hutus et Tutsis, qualifiée d’ethniste par des spécialistes, avait atteint le point culminant, avec le déclenchement du massacre des Tutsis, le 07 avril 1994.

D’une durée de cent jours, ce fut le génocide le plus rapide de l’histoire et celui de plus grande ampleur quant au nombre de morts par jour. Selon l’ONU, il y a eu environ 800 000 morts, pendant le génocide rwandais. Il eut aussi plusieurs rwandais qui ont quitté le pays pour se réfugier dans les pays voisins.

La République du Congo est parmi les pays ayant accueilli le plus grand nombre de rwandais qui avait fui les atrocités dans leur pays, en 1994.

En ces temps de souvenir, la présence du président Denis Sassou-N’Guesso à Kigali marque, sans conteste, sa solidarité avec les autorités et le peuple rwandais. C’est aussi, sans doute, un soutien moral aux autorités rwandaises dans leur volonté de cicatriser les plaies de la barbarie que leur pays a connue.

Par ailleurs, le Congo et le Rwanda entretiennent d’excellentes relations. En témoignent, les fréquents échanges de délégations de haut niveau entre les deux pays.

Achille Schillains, CONGOPROFOND.NET/Correspondant à Brazzaville


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Le Salon des Médias et du Business ouvert ce jeudi à Kinshasa 

Published

on

C’est sur le thème: « Les médias, un atout pour la croissance des entreprises en RDC » que le Salon des Médias et du Business s’est ouvert ce jeudi 26 au 27 janvier 2023 à l’hôtel Fleuve Congo.

Événement incontournable de la scène des médias, le Salon des Médias et du Business est l’unique salon en RDC qui rassemble toute la presse et les opérateurs économiques pour discuter des possibilités d’une relation gagnant-gagnant.

Ce salon est organisé par l’Association des médias en ligne (MILRDC) en collaboration avec la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), avec l’appui technique d’Internews sur financement de l’Union Européenne dans le cadre du projet Medias Indépendants et Innovants (Medias 2I).

Prennent part à cette rencontre, environ une centaine de journalistes, communicateurs et chefs d’entreprises.

L’objectif visé par les organisateurs est double : « d’abord évaluer les avancées de l’écosystème médiatique et son impact éventuel sur la croissance des entreprises du pays et ensuite initier un espace d’échange sur diverses thématiques en vue d’améliorer la relation entre le secteur privé et les médias », a déclaré Noémie Kilembe, directrice adjointe d’Internews.

Durant les deux jours du Salon, les participants prendront part aux echanges à travers quatre panels. Les deux premiers prévus ce jeudi ont tablé sur « la réglementation de la publicité en RDC et son impact sur les revenus des médias »; et aussi « les médias face aux régies publicitaires et GAFAS ».

Pour ce vendredi, le premier panel traitera de la diversification des services et des offres des médias, alors que le deuxième planchera sur la gouvernance et la gestion des médias en tant qu’entreprise.

Ce Salon, convient-il de rappeler, rentre dans le cadre du projet M2I débuté en janvier 2020 et qui s’achève à la fin du mois de janvier 2023.

Déborah Kabuya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising