Now Reading:
Les ressortissants du Pool à Brazzaville se retrouvent pour réfléchir sur le retour définitif des populations dans le département
Full Article 3 minutes read

Les ressortissants du Pool à Brazzaville se retrouvent pour réfléchir sur le retour définitif des populations dans le département

Les ressortissants du département du Pool se retrouvent le 14 avril pour discuter des problèmes inhérents à la vie de leur contrée. Initiée par la Confédération des organisations de développement du Pool que dirige Prosper Mbaloula, cette rencontre se veut citoyenne.

« Le pool est en difficulté depuis deux décennies aujourd’hui, les gens sont comme errants. Il faille que la sécurité, la paix reviennent dans le Pool », a expliqué Prosper Mbaloula.

Le thème principal c’est « La paix définitive dans le département du Pool ». Les résultats attendus de cette grande messe permettront aux populations de circuler librement, à l’abri de la peur, comme cela se passe dans les autres départements. Ils envisagent alors proposer la démarche à suivre pour sortir définitivement le département de cette situation lancinante, déplorable qui le tire à travers des esprits véreux vers le bas.

L’initiative qui vient de démarrer n’entravera en rien l’action gouvernementale qui a déjà tout organisé pour que les populations regagnent leurs localités et que les enfants renouent avec l’école.

Cependant, la CODP voudra jouer contre la montre, parce qu’il se poserait selon eux un problème de temps.
« L’accord de paix a été signé le 23 décembre 2017 nous sommes là depuis plus d’une année mais nous constatons que rien ne bouge. Le serpent quand on veut le tuer c’est un coup, un deuxième et le fatal qui doit suivre. Nous voulons un peu donner de la voix nous aussi pour faire des propositions », a confié P. Mbaloula.

Les propositions devront aboutir au retour définitif des populations dans ces localités qu’elles ont quittées. Car, à en croire Prosper Mbaloula, il n’y a jusqu’à maintenant aucun suivi effectif de l’appel du gouvernement les appelant à regagner leurs villages. La peur ayant gagné les esprits, ceux qui y retournent craigneraient pour leur vie.

« Quand ils repartent, ils ne mettent pas du temps. Il n’y a rien qui tienne. Demain n’est pas sûr pour eux », a-t-il martelé.

L’idéal, c’est d’amener tout participant à donner sa position. En terme clair, c’est de susciter un seul son de cloche ; parler d’une seule voie pour le Pool qui est le bien commun de tous les ressortissants en particulier, du Congo en général.

« Car le Pool est un maillon d’une République une et indivisible », a-t-il rappelé.

La rencontre citoyenne devra profiter à tous les enfants du département y compris les ex-combattants qui ne seraient pas dans des conditions confortables de vie.
« La CODP reste confiante quant à l’issue de cette rencontre citoyenne qui débouchera sur des propositions à l’endroit du président de la République Denis Sassou-N’Guesso qui a le devoir de sécuriser la population », a conclu l’orateur.

Achille Schillains, CONGOPROFOND.NET/Correspondant à Brazzaville

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :