Connect with us

Actualité

UNIK: Abbé Akenda courbe l’échine !

Published

on

Le recteur de l’Université du Kwango, abbé Akenda Kapumba Jean-Chrisostome, n’a pu tenir devant la pression des révolutionnaires de Kenge. Après avoir été notifié de la pétition d’un nombre des agents et cadres de l’Unik par le Tribunal de Grande Instance de Kenge et le scellé de son bureau par des inconnus, le prof Akenda serait entrain de déposer sa démission, au motif qu'”il ne peut pas continuer à gérer dans une atmosphère hostile”, a fait savoir à CONGOPROFOND.NET une source anonyme.

Une autre source qui a contacté volontairement notre média signale que la vice-ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, sur qui misait Akenda pour contenir la pression des petionnaires, Nana Manuanina, que le recteur aurait présentée comme une nièce, vient de lâcher le recteur et lui aurait déclaré qu’elle ne peut pas lui assurer son soutien et lui aurait demandé, dans la soirée de samedi 30 juillet, de démissionner.

Selon cette source proche de l’intéressé, Akenda a déjà rédigé sa lettre de démission et va la déposer mardi, lundi étant un jour férié.

Émile Yimbu CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

Actualité

Kinshasa: 4 ème édition de Kin Start-up, la fondation Hanns Seidel révèle la nouveauté

Published

on

By

 

C’est ce mardi 16 août 2022 lors d’une conférence de presse que Kinshasa-starup a révélé les modalités pour la 4 ème édition, et précisé de la continuité de l’appel à candidature lancé depuis le mois de juin passé.

La chargée des partenaires, Nathalia Lopocho a montré les avantages de cette fondation pour une bonne gouvernance. 3 intervenants dont Paul Martin Mutamba membre du jury et accélérateur de développement, coach D. Muller de la diaspora et Félix Mangangu coordonnateur de Ishango startups center ont animé ces échanges avec la presse.

Il y aura une présélection dans 5 provinces, y compris la diaspora européenne et brazzavilloise.

Pour les organisateurs, la particularité de cette nouvelle édition est que les entrepreneurs auront une cagnotte. Lors des précédentes éditions, le concours n’a pas remis l’argent aux entrepreneurs mais les a appris à lever les fonds.

Les gagnants de cette édition qui pointe à l’horizon auront, 5000$ pour le premier, 3000$ pour le deuxième et 2000$ pour le troisième.

Elie Mbeki, la lauréate du concours Kin-startups 3 ème édition a témoigné qu’aujourd’hui elle est chef d’entreprise. Elle a appris à structurer ses idées et défendre ses projets grâce à kin startups.

Il faut préciser que cet appel concerne les jeunes de 18 à 40 ans. Commencé en date du 22 juin, il prendra fin le 30 août .

Notons que Kin startups sera une télé réalité de la fondation Hanns Seidel avec 12 épisodes et sera diffusée par plus de 13 chaînes de télévision.

Astride Ntumba (Stagiaire IFASIC) & Benjamin Kapajika/ Congoprofond.net


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising