Connect with us

Actualité

UNIK: Abbé Akenda courbe l’échine !

Published

on

Le recteur de l’Université du Kwango, abbé Akenda Kapumba Jean-Chrisostome, n’a pu tenir devant la pression des révolutionnaires de Kenge. Après avoir été notifié de la pétition d’un nombre des agents et cadres de l’Unik par le Tribunal de Grande Instance de Kenge et le scellé de son bureau par des inconnus, le prof Akenda serait entrain de déposer sa démission, au motif qu' »il ne peut pas continuer à gérer dans une atmosphère hostile », a fait savoir à CONGOPROFOND.NET une source anonyme.

Une autre source qui a contacté volontairement notre média signale que la vice-ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, sur qui misait Akenda pour contenir la pression des petionnaires, Nana Manuanina, que le recteur aurait présentée comme une nièce, vient de lâcher le recteur et lui aurait déclaré qu’elle ne peut pas lui assurer son soutien et lui aurait demandé, dans la soirée de samedi 30 juillet, de démissionner.

Selon cette source proche de l’intéressé, Akenda a déjà rédigé sa lettre de démission et va la déposer mardi, lundi étant un jour férié.

Émile Yimbu CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

RDC : Le tandem Kabampele-Kuvukinina déterminés à remettre la Fikin sur les rails

Published

on

Les nouveaux membres du Conseil d’administration et de la direction générale de la Foire internationale de Kinshasa (FIKIN), récemment nommés par ordonnance présidentielle, sont entrés en fonction, lundi 6 décembre 2022, à l’issue de la cérémonie de remise et reprise avec l’équipe sortante.

«Ensemble, mains dans la main, nous allons travailler dur avec les autres membres du comité de gestion, pour mériter davantage la confiance que le chef de l’Etat a placée en nous, et améliorer l’image de marque de l’entreprise que nous allons gérer», a déclaré Didier Kabampele, Directeur général (DG) de la FIKIN, qui s’est réservé de faire de grandes promesses à ce stade. «Nous venons d’arriver, laissez-nous d’abord faire l’état des lieux, à l’issue duquel nous pourrons annoncer le diagnostic fait et la thérapie à administrer pour relever l’entreprise», a promis le nouveau DG. De toutes les façons, a-t-il martelé, tendant la main à tout le personnel, «Je nous invite à construire des ponts et non à ériger des murs entre nous. Les ponts vont créer des passerelles et ça va faciliter le travail. Mais lorsque nous érigeons des murs, cela ne permettra pas au nouveau comité de faire son travail».

Revisiter les contrats signés

Pour sa part le nouveau DGA, Dr Serge Kuvukinina Lunda, a dévoilé la détermination du comité dont il fait partie de faire renaître la Fikin de ses cendres.  » Par ses expositions, elle devra présenter les richesses de notre pays et la diversité de notre économie pour le bonheur du peuple Congolais, en général, et des Kinois, en particulier ! », a-t-il indiqué.

Médecin de formation, le DGA Kuvukinina a fait savoir qu’il était inacceptable que les gens vivent dans la promiscuité et l’insalubrité actuelles sur ce site.  » Nous allons revisiter tous les contrats et accords liés à la Fikin pour voir ce qui ne va pas dans le sens des objectifs premiers de cette société afin que les choses puissent fonctionner correctement dans le respect des textes qui régissent cet établissement public à caractère commercial… », a-t-il conclu.

Le nouveau comité a été nommé, aux termes d’une série d’ordonnances lues à la RTNC le 15 novembre dernier, portant nomination des mandataires publics dans des établissements et entreprises publiques. A la FIKIN, Frédéric Katasi Kiala a été nommé président du Conseil d’administration, Didier Kabampele Ngabul DG, secondé par le DGA Serge Kuvukinina Lunda, rappelle-t-on.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising