Connect with us

Actualité

Tennis de Table championnats nationaux : Kinshasa s’adjuge 9 titres sur 10

Published

on

Lancée le 25 octobre dernier à l’école au Centre Féminin Maman Antoinette à Limete 13e rue, la 19e édition des championnats nationaux de Tennis de Table a tiré ses rideaux ce dimanche 27 octobre. C’est la ville province de Kinshasa qui s’est accaparée, à elle seule, 9 de 10 trophées, tandis que le dixième est allé droit entre les mains de la province de l’Ituri.

En simple ou double, les provinces n’ont pas fait le poids face à la ville de Kinshasa. Seule l’Ituri a créé la surprise en gagnant dans la catégorie de Benjamin Messieurs, où l’athlète Unene Julien a battu Kipemba Alliance de Kinshasa, arrachant ainsi cette médaille d’or.

Dans la catégorie senior messieurs, l’un des meilleurs de la RDC, Mbongia Christian avait difficilement battu Lokino Christian sur la note de 3 sets à 2, soit 07-11,11-07,12-14,11-04 et 11 – 1. Et devient le champion du Congo.

Chez les dames, toujours dans la même catégorie, Nzangani Cynthia devient la championne du Congo après avoir battu en finale Kimbu Flavia.

Signalons que ces championnats ont connu la participation de toutes les catégories et ont regroupé six provinces, à savoir : Kinshasa, le Kongo Central, le Haut-Katanga, l’Ituri , la Tshopo et le Mai-Ndombe.

« A force de travailler, l’Ituri avec deux participations seulement ramène une médaille en or. C’est une bonne chose. Mais on a aussi vu le dynamisme sur les catégories des jeunes qui produisent de bons résultats tant au niveau national qu’international. Donc, nous avons eu raison de miser sur la jeunesse qui remplace les seniors », a dit Saint Matthieu Mwana Mbuta, président de la fédération de tennis de table du Congo-FTTC.

Voici par ailleurs les classements complets de cette 19e édition

I. Double Dames

1. Kayembe Julie/Diana Gloria 
2. Nzangani Cynthia/Kimbu Flavia 3 sets à 2 soit (08-11,11-4,13-11,11-08) 

II. Double Messieurs 

1. Kassa Gédéon/Nzembo Junoir 
2. Ngoma Steve/Kambamba Grace 3 sets à 1 soit (11-06,09-11,11-06,11-07).

III. Simple Dames/Cadettes 

1. Nzangani Nephtalie (Kin) 
2. Ntumba Consolat (Kin) 
3. Nsumbu Daniella (Kin) 
4. Izizau Chance (Kin) 

IV. Simple Dames/Juniors

1. Kayembe Julie (Kin) 
2. Dianda Gloria (Kin) 
3. Makaya Esther (Kin) 
4. Ilunga Terfice (Kin) 

V. Simples Dames/Seniors

1. Nzangani Cynthia (Kin)
2. Kimbu Flavia (Kin)
3. Ntela Ruth (Kin)
4. Luzolo Davina (Kin)

VI. Simple Messieurs/Benjamin

1. Unene Julien ( Ituri)
2. Kipemba Alliance (Kinshasa)
3. Kunga Joyce (Kin)
4. Malongo Bisey (Kin)

VII. Simple Messieurs/ Hopes

1. Ilunga Barthélemy (Kin)
2. Lusemo Milvie ( Kin)
3. Wembo Exaucé (Kin)
4. Baku Issa (Kin)

VIII. Simple Messieurs/Cadets

1. Musthu Neredi (Kin)
2. Tshilenge Marc (Kin)
3. Malola Fernando (Kin)
4. Omba Manasse (Kin)

IX. Simple Messieurs/Junoir

1. Kasota Rabby ( Kin)
2. Muabi Isaac ( Kin)
3. Kalubuenga Jean (Kin)
4. Diampovisa Exaucé (Kin)

X. Simple Messsieurs/Seniors

1. Mbongia Christian (Kin)
2. Lokino Christian (Kin)
3. Kassa Gédéon ( Kin)
4. Dinganga Chris (Kin)

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Me Kabangu Kabangu Papy : Une énergie positive pour l’essor de la Commune de Barumbu

Published

on

Né de père et de mère congolais, Me Kabangu Kabangu Papy est avocat près la Cour d’Appel de Kinshasa/ Matete depuis plus de 5 ans. Marié et père de famille, Me Kabangu Kabangu Papy est membre actif et très engagé au sein du regroupement politique Dynamique Progressiste Révolutionnaire DYPRO, en sigle, présidé par Monsieur Constant MUTAMBA, l’un des candidats à l’élection présidentielle de décembre 2023.

Candidat à l’élection des conseillers communaux à la commune de Barumbu, Me Kabangu Kabangu Papy veut redorer l’image de sa commune. « Mes raisons diffèrent de celles des autres puisqu’en tant que digne fils et jeune de Barumbu, je vise le développement rapide de ma municipalité, en particulier, et de Kinshasa, en général. Ainsi, Je veux contribuer à l’épanouissement de cette commune, répondre aux multiples responsabilités de ma commune qui s’y imposeront, diriger et tout réorganiser. Voilà pourquoi j’ai opté de commencer à la maison, à la base, soit chez moi ou s’y trouvent mes origines. », déclare Me Kabangu Kabangu Papy dès lors qu’il s’agit d’éclairer les lanternes sur sa candidature.

« Je connais les problèmes auxquels la commune de Barumbu est confrontée depuis des décennies et j’ai jugé bon d’apporter mon savoir-faire ici même, là où d’aucuns m’ont vu grandir peu avant d’aller ailleurs. La population de Barumbu croit en moi en plus de me faire confiance ; s’il faut améliorer, arranger, moderniser et j’en passe, je commencerais hic et nunc. D’où je saisis cette opportunité d’autant plus que l’élection des conseillers communaux est une première depuis le cycle électoral de 2006. » affirme ce représentant valable des habitants de Barumbu.

« Je tenais à ce que la population de Barumbu sache que je m’engage corps et âme pour ainsi sauver nos rues et collaborer étroitement avec la jeunesse afin de réduire le taux du voyoutisme (phénomène Kuluna) qui gangrène ma commune sans pour autant oublier l’épineuse question de gestion des immondices dans notre commune. », déclare Me Kabangu Kabangu Papy.

S’agissant du point relatif à l’organisation de l’élection des conseillers communaux, Me Kabangu Kabangu Papy renseigne en ce termes : « Pour ceux-là qui ignorent encore les rôles des conseillers communaux, ils doivent savoir qu’ils ont pour mission : 1. Représenter la population de Barumbu, gérer le patrimoine municipal, créer et supprimer des services publics municipaux, administrer la commune, accorder des aides favorisant le développement économique… »

« Notre regroupement a placé les candidats partout pour les élections de décembre 2023. En attendant la date butoir, je passe au peigne fin les handicapes de ma commune pour qu’une fois élu tout soit correcte car Barumbu est une commune que j’affectionne tant en plus de vouloir redorer son image afin qu’elle puisse répondre aux normes d’une commune moderne. La réhabilitation des routes à Barumbu sera mon cheval de bataille d’où mon slogan ; Sauvons nos rues ! », conclut Me Kabangu Kabangu Papy, porte-voix de la population de Barumbu.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

K-WA Advertising