Connect with us

À la Une

Sodimico SA : Une coquille vide profitant aux individus à remplacer ( Rapport de l’IGF)

Published

on

La situation de la Société de développement intégral et minier du Congo SODIMICO S.A demeure chaotique et préoccupante, malgré les multiples appels à sa relance totale.

Dans un rapport synthèse de l’Inspection Générale des Finances (IGF) qui y a effectué récemment une mission de contrôle, il est indiqué que la Sodimico est dans un « état de défaillance terrible et nécessite une attention particulière des autorités pour sa mise en marche ». 

En effet, précise-t-on, sur les 11 titres miniers de la Sodimico, 7 sont cédés à titre définitif dans les joint-ventures, et 4 restants sont en amodiation. En plus de la conclusion des contrats de partenariat sans impact sur le développement de la Sodimico SA et de l’État congolais, illustrée par la cessation des actifs dans ces partenariats sans évaluation, la fixation forfaitaire des parts dans le capital sans tenir compte des apports en nature de la Sodimico qui se retrouve minoritaire alors qu’elle apporte l’essentiel de l’affaire.

Le Rapport note également le détournement par le gouvernement de 14.600.000USD sur 15.000.000USD représentant le quota part de 50% de pas de porte versé par la société FORTUNE AHEAD LTD revenant à la Sodimico SA. L’encaissement de ce montant a été certifié par le ministère des Finances. La mission de contrôle n’a eu l’assurance que ce montant a été crédité dans le compte général du trésor.

Vente des parts de la Sodimico SA

Dans la joint-venture SODIFORT pour un montant de 30.000.000USD aux filiales de la société FORTUNE AHEAD dont 20.000.000USD retenus par le gouvernement, la mission de contrôle n’a pas eu d’assurance que ce montant a été crédité au compte général du trésor.  Également depuis 2002 cette société n’a jamais développé une activité industrielle. Elle n’a vécu que de pas de porte des quelques partenaires.

L’IGF note sur le plan gestion des ressources humaines que :

Le staff dirigeant de la Sodimico SA nommé par ordonnance présidentielle depuis 2006 est hors mandat légal depuis 10 ans. Un personnel devenu pléthorique vu l’absence de production, les effectifs gravitent autour de 452 agents en sus la Sodimico SA compte 573 agents retraités non désintéressés et 455 agents décédés cumulant une dette sociale de CDF 72 247 922 174.

Irrégularité de la paie des salaires et vieillissement des travailleurs les exposants à des maladies et à la mort.

Durant la mission, c’est la rémunération du mois de novembre 2020 qui venait d’être payée et portait sur une enveloppe de USD 253.192.

De tout ce qui précède, la mission de contrôle recommande au gouvernement ayant ponctionné USD 24.600.000 des ressources de la Sodimico SA d’envisager le financement d’un plan de relance des activités industrielles de celle-ci; Envisager un règlement définitif du litige entre sodimico SA et la société UNITED PETROLEUM au sujet de la saisie de 5 parts de la sodimico SA dans la société KCC; Renouveler le management actuel de la sodimico SA car hors mandat et pour impulser un nouveau vent dans la gestion de cette entreprise du portefeuille de l’État presqu’en faillite.

JOSEPH MALABA/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Médias : Le programme des obsèques de la journaliste Gladys Bwongo Bakana

Published

on

Jeudi 9/02/2023

21h00 : Arrivée du corps à l’aéroport international de N’Djili en provenance de Bruxelles

Vendredi 10/2/2023

22h00 : Nuit funèbre à la salle Happyday New Look à Kintambo sur l’avenue Lusambo non loin du Stade Velondrome

Samedi 11/2/2023

9h00 : Levée du corps de la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire, pour exposition à l’espace Ave Maria non loin de l’hôpital du cinquantenaire

L’enterrement interviendra juste après à la nécropole « Chemin du paradis » à Mitendi

Gladys Bwongo Bakana, à jamais dans nos cœurs !

Pour la famille

Thierry Bwongo Nziani


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising