Connect with us

Education

Rentrée scolaire au Kwilu : Des élèves bloqués à Kinshasa à cause du conflit « Teke-Yaka », le gouverneur Itsundala appelle à l’aide !

Published

on

A quelques heures de la rentrée scolaire dans la ville de Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu, plusieurs élèves sont encore bloqués dans la capitale Kinshasa à cause du conflit inter ethnique opposant les Yaka et les Teke, dans le territoire de Kwamouth.

Au cours d’une réunion présidée en toute fin de la semaine à Kenge, dans la province du Kwango, par le vice-premier ministre en charge de l’Intérieur, Aselo Okito Daniel, en présence de quelques membres de l’exécutif national ainsi que les gouverneurs du Kwango et celui du Kwilu, deux provinces sœurs, le premier citoyen du Kwilu a plaidé pour le rétablissement de la paix afin de faciliter le retour des élèves bloqués à Kinshasa à quelques heures de l’ouverture de l’année scolaire.

Pour Willy Itsundala, ce conflit affecte directement la province du Kwilu, précisément la ville de Bandundu, car la majorité des populations y a trouvé refuges, mais surtout les écoliers qui étaient en vacances à Kinshasa se retrouvent aujourd’hui bloqués.

D’ores et déjà, le gouverneur du Kwilu a sollicité l’implication du ministre en charge des Affaires sociales, présent à la réunion d’intervention en urgence, pour une bonne prise en charge des sinistrés.

Le vice-premier ministre Daniel Aselo ayant suivi avec beaucoup d’intérêt l’intervention du Gouverneur Willy Itsundala a promis de faire le compte rendu au conseil des ministres afin que la paix règne pour que les élèves retrouvent le chemin de l’école dans la quiétude.

Il est important de rappeler que c’est depuis le mercredi dernier que l’exécutif provincial a décidé de surseoir le trafic Kinshasa-Bandundu sur la RN17 à cause de plusieurs barrières érigées par la milice Teke.  Celle-ci avait même tenté de faire la peau à un membre du gouvernement provincial du Kwilu.

David Mayele/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Infrastructures : Alexis Gisaro inaugure 2 écoles modernes au camp Kokolo

Published

on

En présence de la vice-ministre de l’Enseignement primaire et secondaire, Aminata Namasiya et plusieurs autres personnalités, le ministre des Infrastructures et Travaux publics, Alexis Gisaro Muvuni, a procédé à l’inauguration de deux écoles modernes située dans l’enceinte du camp militaire Kokolo, ce jeudi 29 septembre.

Ces deux écoles modernes inaugurées sont l’oeuvre du projet de construction de 300 écoles de la vision du chef de l’État, Felix Tshisekedi, visant à désengorger les salles de classes remplies suite à la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement.

Dans son discours, le ministre des Infrastructures et Travaux publics, Alexis Gizaro Muvuni, a considéré cette cérémonie de la réception  provisoire des 17 écoles préfabriquées comme un honneur.  » C’est un grand honneur pour moi, en particulier, et pour le gouvernement de la République Démocratique du Congo de nous retrouver ici en plein camp Kokolo,  domaine militaire, pour la réception provisoire de ces deux écoles, échantillons de 15  autres écoles  pareilles déjà prêtes à la livraison clefs en mains implantées dans 9 communes de la ville de Kinshasa », a-t-il martelé.

Par ailleurs, il a ajouté:  » Toutes ces écoles sont produits du vaste programme de construction de  1500 écoles dont les 300 en cours de construction à travers le pays, constituent le premier lot dans le cadre de programme social de la gratuité de l’enseignement ».

Notons que les bâtiments comprends : un bureau du directeur, une salle des enseignants,  une salle de bibliothèque, 6 salles de classes  avec une capacité d’accueil de 42 élèves par salle, en raison de deux par banc; 5 installations sanitaires pour les filles et 5 autres pour les garçons.

Tous les bureaux sont meublés, climatisés et les salles de classes sont meublées et ventilées, un groupe électrogène en cas de manques d’électricité de la SNEL.

Désiré Rex Owamba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising