Connect with us

À la Une

RDC: révolté par le marchandage des sièges au Sénat, Adam Bombole retire sa candidature ! 

Published

on

Coup de tonnerre dans la course aux sièges sénatoriaux ! Adam Bombole Intole a décidé de retirer sa candidature aux élections sénatoriales 2019 dans la ville-province de Kinshasa pour des “raisons de convenance personnelle”.

Une décision qui a étonné plus d’un observateur dans la mesure où cette même personnalité politique venait récemment de jeter l’éponge dans une autre course liée à l’élection du gouverneur de la ville-province de Kinshasa au profit du ticket UDPS, a-t-on appris.

Qu’est ce qui se cache derrière cet énième volte-face? 
Sur son compte tweeter, cet ancien président provincial  du Mouvement de Libération du Congo( MLC/Kinshasa), a dénoncé implicitement la corruption et le marchandage de ce scrutin par des députés provinciaux.
Le président de ” Ensemble Changeons le Congo”( ECCO)  qui n’a pas caché pas sa sympathie au choix porté sur Félix Tshisekedi par la coalition ” Cap pour le changement “(CACH) à la présidentielle du 30 décembre 2018, a été lui même candidat à la présidentielle de 2011.

Homme d’affaires devenu politique, Adam Bombole avait de justesse raté de prendre la direction de ville de Kinshasa en 2006, alors que son ancien parti, le MLC, avait la majorité de députés à l’Assemblée provinciale de Kinshasa. Son tombeur, André Kimbuta Yango, est resté à la tête de la ville durant une décennie, mais n’a pas tenté de reconquérir ce poste sous ce nouveau régime.
Quant à Adam Bombole, lui-même, il  s’était refusé de déposer sa candidature à l’élection du gouverneur dans la ville province de Kinshasa afin de maximiser les chances du ticket UDPS.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET
%d blogueurs aiment cette page :