Connect with us

Actualité

RDC – Mines : Kibali sur la voie d’atteindre ses objectifs pour 2024

Published

on

 

 

Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo a abrité le mardi 02 Juillet 2024, la 53 eme conférence de presse de Kibali Gold Mine, filliale du Groupe Barrick.

Pour ce deuxième trimestre, l’heure est à l’optisme. À en croire le PDG du groupe Barick, sa filiale est en passe d’ atteindre ses objectifs de production pour l’ année en cours.

Des projections à la hausse que Mark Bristow justifie entre autre par une stratégie de développement d’ une économie locale prospère, grâce aux partenariats commerciaux. Il faut dire qu’actuellement, Kibali travaille avec plus ou moins 500 entreprises congolaises.

Autre raison de ce satisfecit de Kibali :

– Une économie auparavant inexistante stimulée par le développement des infrastructures
– la communauté est passée de 30.000 à plus de 500. 000 habitants avec une économie prospère
– les paiements depuis 2009 aux entrepreneurs qui s’élèvent à 2, 78 milliards USD
– l’ engagement en faveur de la préservation de la biodiversité avec l’introduction des rhinocéros blancs au parc national de la Garamba

Sur le plan social, Kibali qui a officiellement lancé en 2023 l’exécution de l’initiative cahier des charges, a réussi à investir en 5 ans 8,9 millions de dollars américains.

Conséquence, foisonnement des projets communautaires notamment la construction de 7 institutions académiques, l’achèvement de la construction des morgues de Durba et d’ Aru, celle des marchés ou encore de la rénovation du pont Durba-Watsa de 48 m grâce à la dotation de 0,3 %.

Au cours de cette conférence de presse, Mark Bristow est aussi revenu sur les projets d’avenir de Kibali à savoir :

– L’ extension de la vie de la mine de Kibali grâce à des programmes d’exploration et de conversion des ressources de classe mondiale
– Poursuivre la recherche de réserves supplémentaires pour remplacer celles qui s’épuisent et prolonger la durée de vie de la mine de Kibali
– Continuer à bâtir sur les fondations pour développer l’exploration de l’or et du cuivre en RDC
– Poursuivre le développement des compétences congolaises en augmentant le nombre des cadres et des techniciens nationaux.

 

Élysée Odia


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Politique

Judith Suminwa aux membres de son gouvernement : “Chacun sera jugé à l’aune de sa compétence…sa bonne moralité”

Published

on

La Première ministre Judith Suminwa Tuluka a appelé les membres de son gouvernement, chacun à veiller sur ses actes qu’il pose dans l’exercice de ses fonctions.

Dans sa prise de parole au séminaire gouvernemental ce lundi 22 juillet, Judith Suminwa a rappelé à son groupe qu’il doit être exemplaire dans la gestion de la chose publique tout comme en ce qui concerne le respect des textes légaux et règlementaires.

“Chacun sera jugé à l’aune de sa compétence, de ses qualités professionnelles, mais aussi de sa bonne moralité. C’est cela la ligne directrice du Gouvernement de la différence. Il est donc temps de tourner le dos aux antivaleurs, au clientélisme, au tribalisme, à la corruption, au détournement des deniers publics. Il faut changer la donne. Chaque fois que la population entendra parler des milliards de Francs congolais, ce sera parce que ces ressources auront été utilisées au profit des programmes et projets de développement en vue d’améliorer leur vécu quotidien”, a-t-elle exhorté.

Au sujet de la circulation des cortèges des membres du gouvernement, la cheffe de l’exécutif national a soutenu que le code de la route doit être respecté par tous sans complaisance.

On se rappellera de l’incident qui a eu la semaine dernière sur l’avenue Mondjiba. Le cortège du président du bureau provisoire du sénat roulant à sens contraire a été intercepté par la police. Son chef de sécurité arrêté pour avoir tenté de résister.

Cependant, elle a instruit au Vice-premier ministre, ministre de l’intérieur à faire appliquer les textes relatifs aux cortèges.

Soyons les premiers à respecter nos textes légaux et réglementaires, notamment le Code de la route. Un ministre n’est pas au-dessus de la loi, mais plutôt un exemple pour la société. Pour cela, je demande au VPM de l’intérieur d’instruire, sans délai et de mettre strictement en application les textes qui réglementent l’usage des cortèges d’une part et d’autre part, d’instruire la police par rapport à l’obligation pour tous du strict respect du Code de la route y compris pour les officiels. Et Ceci n’est qu’un exemple“, a-t-elle martelé.

Il sied de rappeler que le Séminaire gouvernemental a été ouvert dimanche 21 juillet par le Président de la république. Au cours de ces assises, les membres du gouvernement réfléchissent sur comment « sceller le pacte d’engagement citoyen par la promotion de la performance dans la gouvernance et l’implémentation efficace des reformes en exécution du Programme d’actions du gouvernement (PAG) 2024-2028 ».

Willy Theway Kambulu/ CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte