Connect with us

À la Une

RDC : L’UNESCO et l’EPST valident la stratégie nationale de développement des statistiques de l’éducation

Published

on

Dans le cadre de l’objectif de développement durable dédié à l’éducation, la validation de la stratégie nationale de développement des statistiques de l’éducation (SNDSE) est intervenue ce jeudi 31 octobre 2019 à Kinshasa au Capitole de Kin Plaza Arjaan dans la commune de Gombe. C’est le représentant du ministre de l’enseignement primaire, secondaire et technique qui a procédé à la validation.

Selon Meissa Diop de l’UNESCO, faisant office du représentant du chef de bureau de l’UNESCO Kinshasa, cette stratégie vise une éducation équitable à tous. Il a à cette occasion remercié le gouvernement congolais pour sa volonté de collaborer avec l’UNESCO et son souci de voir le niveau de l’éducation s’egaler au même titre que certains pays africains qui sont dans le programme de l’éducation de l’UNESCO.

Pour sa part, Jean Bebeko, directeur de cabinet du ministre Willy Bakonga, a aussi fait savoir que l’éducation est une priorité pour le président de la République qui a institué la gratuité de l’enseignement et dont le gouvernement travaille d’arrache-pied pour sa concrétisation. Il espère que les résultats de cette stratégie de l’Institut des statistiques de l’UNESCO permettra une amélioration dans les jours à venir de la production des données statistiques de qualité. La production régulière des données statistiques est une priorité dans le secteur de l’éducation.

En RDC, la production des statistiques scolaires porte essentiellement sur l’accès, la couverture, l’efficacité du système et les ressources. Ces données contribuent à la gestion et au pilotage du système éducatif.

Il est à noter que la stratégie nationale de développement des statistiques de l’éducation est axée sur quatre axes à savoir : le système national des statistiques de l’éducation qui est rendu fonctionnel par la dotation en moyens juridiques et financiers adéquats ; les mécanismes et les méthodologies pour la production des données de qualité sont développés ; le système national des statistiques de l’éducation dispose de ressources matérielles, logicielles et infrastructures pour la production et diffusion des statistiques de l’éducation et enfin la politique de gestion des ressources humaines est améliorée.

Petit Ben Bukasa/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :