K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

RDC: Louise Mushikiwabo, SG de la francophonie, déjà à Kinshasa

Published

on

Dans le cadre de la journée internationale de la Francophonie célébrée chaque le 20 mars, la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo, est arrivée ce jeudi 21 mars 2019 à Kinshasa, capitale de la RDC.
À en croire une dépêche de l’ACP, Mme Mushikiwabo va échanger vendredi avec les étudiants de l’Université protestante au Congo (UPC) et samedi avec les entrepreneurs de la Fédération des entreprises du Congo (FEC).
Outre ses activités, a-t-on appris une fois de plus, l’ex ministre des affaires étrangères du Rwanda va rencontrer aussi les autorités du pays, notamment le nouveau chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi.
Plusieurs manifestations ont été organisées avec l’appui notamment de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) et l’UNESCO à Kinshasa, dans le cadre de cette journée.
Il s’agit notamment de la remise des prix aux lauréates du concours d’orthographe organisée par l’association des femmes journalistes de la presse écrite, ACOFEPE en sigle que dirige Madame Grâce Ngyke Kangundu.
Une cérémonie qui a eu lieu au centre culturel boboto et qui a connu la participation de la délégation de la francophonie en RDC, les ambassades du Canada, de la suisse et de la France, la MONUSCO, etc.
A l’occasion de ladite journée, le gouvernement congolais, par l’entremise du ministre de la Coopération au développement, John Mwan Kwet, a exhorté les Congolais à assurer davantage leur identité et à ne plus considérer le français comme une langue étrangère après plus d’un siècle d’ usage.
La Francophonie est célébrée tous les 20 mars. 
Cette célébration rassemble aussi 1 milliard de personnes vivant dans 88 Etats et gouvernements de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) dont 54 membres, 7 membres associés et 27 observateurs. Elle est dédiée à la langue française et regroupe 300 millions de locuteurs recensés dans le monde.
Le thème choisi pour ce journée est : “en français…s’il vous plait. “
TMB/ CONGOPROFOND. NET
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Ituri : 12 cas de décès en 5 mois à la prison centrale de Bunia 

Published

on

12 cas de décès des détenus ont été enregistrés à la prison centrale de Bunia depuis le début de l’année 2022.

Des chiffres livrés à la presse ce lundi 16 mai 2022 par le directeur de cette maison carcérale.

Le lieutenant Colonel Camille Nzonzi Mokonyo attribue ces décès aux maladies mais aussi au manque des intrants nécessaires au centre hospitalier de cet établissement pénitentiaire.

À la cité aussi il y a des décès chaque jour, nous au niveau de centre de santé de la prison, nous faisons ce qu’on peut faire…”, indique le directeur de cette maison carcérale.

Les 3 médecins et 7 corps soignants de cette structure sont obligés parfois de référer les détenus malades à l’hôpital général de référence de Bunia pour des soins appropriés.

Construite pour une place de 500 détenus, la prison centrale de Bunia compte actuellement 2 191 détenus dont plus de 1200 sont des prévenus.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising