K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

RDC : ” L’octroi de la rétrocession sera à coup sûre une solution royale” ( Tshibala)

Published

on

 

Le Premier ministre Bruno Tshibala a procédé hier mercredi 15 mai, à la clôture des travaux du séminaire de cadrage des missions de gouverneurs et vice-gouverneurs de provinces tenus du lundi 13 au vendredi 15 mai à Kinshasa.

Le Premier ministre Tshibala a indiqué que l’octroi de la rétrocession prévue par la Constitution, promis par le chef de l’État aux gouverneurs et vice-gouverneurs de provinces, sera à coup sûr une solution royale.
” Maintenant que vous êtes dans un programme action-résultat, je vous recommande de choisir l’audace et le pragmatisme pour atteindre vos objectifs “. Mais ” dans l’adversité, sachez privilégier les intérêts de l’Etat “, a conseillé le chef du Gouvernement aux gouverneurs de provinces.

Bruno Tshibala leur demande d’éviter des querelles byzantines en tirant les leçons de l’instabilité institutionnelle qui par le passé a paralysé certaines provinces, le plus souvent les moins dotées en infrastructures.
Les gouverneurs des provinces ont demandé au chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, une dotation de 3 à 4 milliards USD pour propulser la croissance économique de leurs entités respectives, par le financement des infrastructures et des projets structurants productifs.

Les détails sur notamment la répartition et la périodicité de cette dotation n’ont pas été communiqués à l’assistance. Ce n’est pas tout.
Les séminaristes recommandent également au Président de la République de confier les fonds d’investissements aux provinces.

À la fin de ce séminaire, le représentant du chef de l’Etat et VPM Basile Olongo, ont remis des brevets aux gouverneurs qui y ont participé.

TMB/ CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Ituri : 12 cas de décès en 5 mois à la prison centrale de Bunia 

Published

on

12 cas de décès des détenus ont été enregistrés à la prison centrale de Bunia depuis le début de l’année 2022.

Des chiffres livrés à la presse ce lundi 16 mai 2022 par le directeur de cette maison carcérale.

Le lieutenant Colonel Camille Nzonzi Mokonyo attribue ces décès aux maladies mais aussi au manque des intrants nécessaires au centre hospitalier de cet établissement pénitentiaire.

À la cité aussi il y a des décès chaque jour, nous au niveau de centre de santé de la prison, nous faisons ce qu’on peut faire…”, indique le directeur de cette maison carcérale.

Les 3 médecins et 7 corps soignants de cette structure sont obligés parfois de référer les détenus malades à l’hôpital général de référence de Bunia pour des soins appropriés.

Construite pour une place de 500 détenus, la prison centrale de Bunia compte actuellement 2 191 détenus dont plus de 1200 sont des prévenus.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising