Connect with us

À la Une

RDC : La ligue des jeunes de l’ UDPS dénonce la mauvaise volonté du FCC

Published

on

 

 

La jeunesse de l’UDPS a, dans une déclaration de ce vendredi 12 avril 2019, dénoncé la mauvaise volonté du Front Commun pour le Congo dans son partenariat avec CACH.

“Le CACH et le FCC ont mené depuis quelques temps des pourparlers d’ harmonisation des vues et de mise en place d’une gestion coalisée des institutions. Mais à ce jour, nous constatons avec indignation une mauvaise volonté affichée par le camp de l’ancien régime,” peut on lire dans la déclaration signée Yves Bunkulu président de la Ligue des Jeunes de l’UDPS.

 


Pour les jeunes du parti présidentiel, les résultats des élections des bureaux des assemblées provinciales, des sénateurs et des gouverneurs prouvent suffisamment le non-respect du jeu d’alliance par le FCC.
“Les négociations entamées récemment pour la formation du gouvernement ont-elles aussi échouées,” poursuit le communiqué.


Cependant, les jeunes du parti présidentiel déclare ce qui suit : “S’agissant du communiqué du FCC, la Ligues des Jeunes de l’UDPS dit condamner avec fermeté les propos discourtois tenus dans ledit communiqué à l’endroit du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo,” déclarent-ils.

La déclaration dit également mettre en garde les signataires de ce communiqué qui en 18 ans de leur gestion à la tête du pays, n’ont semé que désolation et malheur.

D’où ils appellent à la cessation des contacts et négociations avec le FCC car n’ayant abouti à aucun résultat satisfaisant.

Les jeunes de l’ UDPS invitent Félix Tshisekedi à s’inscrire dans la logique d’une cohabitation et de nommer à cet effet, sans tarder, le formateur du Gouvernement.

 

 

TMB/ CONGOPROFOND. NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Kasumbalesa : L’EPST Haut Katanga 1 déclenche la campagne d’assainissement en milieu scolaire, le Maire de la ville donne le go

Published

on

Ce mercredi 21 février 2024, le maire de la ville de Kasumbalesa, Maître André Kapampa, a lancé la campagne d’assainissement en milieu scolaire dans l’enceinte de l’école primaire Nyali de la Sodimico.

Ce projet, initié par l’EPST Haut Katanga 1, vise les écoles publiques et consiste en la désinfection des installations sanitaires afin de prévenir les différentes maladies liées à l’hygiène scolaire.

Dans son discours, le maire de la ville de Kasumbalesa a rendu un vibrant hommage au Président de la République démocratique du Congo pour la mise en place de la gratuité de l’enseignement primaire. Il a également exprimé sa gratitude envers la Division provinciale de l’EPST Haut Katanga 1 pour son initiative de soutien aux écoles publiques en partenariat avec l’Office Humanitaire pour la Communauté Africaine (OHCA) dans l’assainissement des milieux scolaires, y compris les salles de classe et les toilettes. André Kapampa a souligné l’importance de cette initiative pour la protection sanitaire des enfants, notamment en cette période où la ville est confrontée à une épidémie de choléra. Il a appelé les responsables des écoles à s’investir pleinement dans ce projet.

Le sous-proved a confirmé que ce projet, qui débute gratuitement dans les écoles publiques, sera également étendu au secteur privé.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte