Now Reading:
RDC/Kasumbalesa : le maire Kapampa tend la main aux partis politiques pour le développement de sa ville
Full Article 3 minutes read

RDC/Kasumbalesa : le maire Kapampa tend la main aux partis politiques pour le développement de sa ville

C’est dans la salle de réunion de la mairie de Kasumbalesa que André Kapampa a démarré, ce mercredi 24 juillet 2019, une série de consultations avec les partis politiques toutes tendances confondues.

Pour ce premier jour, l’autorité urbaine a d’abord conféré avec les sympathisants de l’UDPS/Kasumbalesa.
Au menu : l’exercice des droits civiques et politiques, le plan de développement de la ville et la dynamique communautaire comme moyen de lutte contre l’insécurité.

Dans un climat détendu, les hôtes du maire ont aussi exprimé leurs désidératas, évoquant même des points qui fâchent. Notamment, l’insécurité, la tracasserie, le vol administratif au couloir, la fermeture des “bilanga” a la base de la crise dans la ville, l’ingérence du maire dans les activités de l’UDPS, etc. Par ailleurs, ce parti au pouvoir a exigé du maire l’intégration de ses membres dans les services de l’État et surtout la désignation d’un cadre de l’UDPS comme son adjoint.

Rappelant au patron de la ville de toujours prendre à cœur les besoins de la population, ils ont proposé aux autorités nationales et provinciales le remplacement des autorités policières et militaires, car pour eux c’est la police qui est à la base de banditisme à Kasumbalesa.

S’agissant de leur intégration dans les services de l’État, les “combattants” appellent le maire à plaider pour l’UDPS qui brigue du poste de maire adjoint étant parti au pouvoir dans la coalition avec le FCC.

En réaction, André KAPAMPA a remercié ses invités pour le courage et les idées visant le développement de la ville. Il a reconnu la lutte de 37 ans de l’UDPS sans arme, aujourd’hui couronnée par la prise de pouvoir par Félix Tshisekedi.

Concernant les revendications de ce parti, l’autorité urbaine n’a pas caché sa satisfaction de voir d’abord l’UDPS au pouvoir à ses côtés pour le développement de Kasumbalesa. Prenant acte de toutes les propositions, le maire Kapampa promet une suite favorable et appelle l’UDPS à la discipline, afin de servir d’exemple aux autres partis. ” Nous saluons, la sagesse du chef de l’État qui doit être intériorisée par les combattants de l’UDPS. Ce parti a mené la guerre pacifique, sans arme, pour un État de droit. Je suis prêt à travailler avc vous pour un Kasumbalesa nouveau”, a dit André Kapampa, maire de la ville.

Notons que le maire a reçu plus tard des sociétaires des partis membres de la plateforme ” Cap pour le changement”(CACH ), avec qui il a également échangé.

Ce jeudi 25 juillet, le PPRD est d’abord annoncé, ensuite les partis membres du FCC.

Ces consultations, avons-nous appris, se clôturent le vendredi 26 juillet avec les partis membres de la coalition LAMUKA.

Joseph Malaba Kasonga/ CONGOPROFOND.NET ( KASUMBALESA)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :