mbet

Connect with us

À la Une

RDC : Gilbert Kankonde autorise la réouverture des assemblées provinciales

Published

on

Un ouf de soulagement pour les députés provinciaux. Le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kankonde, vient d’autoriser la réouverture des assemblées provinciales à travers toute la République démocratique du Congo.

Dans son télégramme adressé aux gouverneurs de provinces ce mercredi 17 juin, Gilbert Kankonde fait savoir que l’autorisation de la reprise des travaux aux assemblées provinciales est due à la nécessité de voir toutes les institutions provinciales participer activement à la riposte contre la pandémie Covid-19 et à l’urgence de traitement par les assemblées provinciales des questions législatives.

Dans son document, le ministre de l’Intérieur instruit les gouverneurs de province à convenir avec les bureaux des assemblées provinciales respectives de modalités de siège au regard de mesures barrières édictées en marge de l’État d’urgence, tant dans les plénières que dans les commissions parlementaires.

A ce sujet, Gilbert Kankonde veut que les assemblées provinciales s’inspirent du modèle du Sénat et de l’Assemblée nationale.

Pour rappel, les travaux des assemblées provinciales avaient été suspendus fin mars dernier, en marge de l’État d’urgence qui préconisait d’éviter les rassemblements de plus de 20 personnes, en vue de stopper la propagation du coronavirus en RDC. Une situation qui avait de justesse sauvé plusieurs exécutifs provinciaux qui étaient en collusion avec leurs députés provinciaux respectifs.

Émile YIMBU/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

RDC : Le paradoxe Katumbi sur la guerre du M23 !

Published

on

Réagissant sur les affrontements actuels entre les FARDC et les rebelles du M23, le Président du parti Ensemble pour la République, Moïse Katumbi écrit ceci sur son compte twitter:

“Jamais la guerre n’apporte de solution. Face à la nouvelle épreuve que nous traversons, soyons tous unis. Tout mon soutien va aux #FARDC qui se battent avec courage face aux #M23 ! Le sort des milliers de nos compatriotes en détresse doit être notre toute première préoccupation.”

Un tweet qui a suscité plusieurs réactions en défaveur du candidat à l’élection Présidentielle de 2023.

Plusieurs internautes ont indiqué les incohérences contenues dans ce tweet:

D’un coté, l’ancien Gouverneur du Katanga déplore le fait que la guerre n’apporte pas des solutions. De l’autre, il encourage les FARDC à continuer la guerre contre les M23.

Si la guerre n’apporte pas la solution, Pourquoi continuez à se battre alors?

Et dire que Moïse Katumbi ne cite pas nommément le Rwanda comme soutien aux M23 n’arrange pas les choses pour celui qui vient de se réconcilier avec Joseph Kabila, son ancien ennemi.

Il est aussi un fait que Moïse Katumbi n’a jamais encouragé les consultations de Nairobi qui avaient pour but de rechercher la paix avec les groupes armés opérant à l’Est de notre pays.

À l’heure où tous les Congolais devraient parler d’une même voix pour soutenir ce énième combat contre le Rwanda et ses suppôts, les propos de Moïse Katumbi sonnent comme un aveu d’échec et de découragement…

Ce tweet aurait pu être évité !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising