K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

RDC/Fibre Optique : l’enquête judiciaire traîne

Published

on

La Société “Liquid Telecom” a été de nouveau autorisée par l’autorité de régulation de la poste et des télécommunicationdu Congo -ARPTC- à construire une station d’atterrage de la fibre optique en République Démocratique du Congo.

À l’issue de cette construction, la RDC sera gratifiée d’une deuxième possibilité de connexion Internet pour améliorer la qualité des services et l’accessibilité.

Malgré cette nouvelle tentative du pays pour la bonne connexion, un acteur de la Société civile sous l’anonymat demande l’enquête judiciaire pour ceux qui ont installé cette fibre optique, estimant également que le pays avait beaucoup dépensé.

“Alors que s’accentue la lutte contre la corruption et le détournement des deniers publics, nous exigeons des enquêtes judiciaires sur la gestion de cette fibre et les sanctions contre les éventuels coupables”, s’est-il indigné.

Ce citoyen congolais demande également si la République a tiré les leçons des inconvénients créés par la dernière coupure d’Internet due à un sectionnement du câble WACS puisque le pays aura un devoir de faire les dépenses pour l’opérationnelisation de cette fibre qui lui a coûté des millions, sans aboutir à de bons résultats : permettre à la RDC de se connecter au reste du monde et se doter d’un réseau national qui permet une redondance ou une doublure de transport d’informations par satellite dans tous les coins du territoire national ; offrir des avantages en termes de prix, d’accès, de rapidité, de quantité et de temps à l’Internet.

Signalons également que, selon l’hebdomadaire “Le Maximum”, le service Internet ainsi que le système de câble sous-marin Wacs ainsi que le backbone pour la RDC est géré par un consultant burundais et le Grand-Katanga dépend de Zamtel.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

L’shi : Janet Kabila, Katumbi, Muyambo, Kyabula, Lunda Bululu, Serge Konde, etc. à l’ouverture du Forum sur l’unité et la réconciliation des Katangais

Published

on

A l’initiative de l’archevêque de Lubumbashi, Fulgence Muteba Mugalu,  les travaux du Forum sur l’unité et la réconciliation des Katangais ont été ouverts ce mardi 17 mai 2022 dans la capitale cuprifere. A en croire les organisateurs, ces assises portent essentiellement sur la réconciliation des leaders Katangais pour le développement et l’unité de l’espace Grand Katanga.

Dans son discours d’ouverture, le visionnaire a fait voir que cette réconciliation n’a pas une connotation politique dans la mesure ou elle met ensemble tous les leaders dans leurs diversités pour un développement harmonieux du Grand Katanga.

Pour lui, ce forum de réconciliation et de l’unité des Katangais posera une nouvelle base solide pour la collaboration des quatre provinces du Grand Katanga afin que la population profite les avantages des richesses du Grand Katanga.

D’après nos sources sur place, ce forum, qui se vœu apolitique, réunit plutôt en grande majorité les acteurs politiques qui vivaient, hier, comme chiens et chats.

Parmi les participants, nous retrouvons : Jacques Kyabula Katwe, gouverneur du Haut Katanga; Moïse Katumbi, président de “Ensemble pour la République”; Serge Chembo Nkonde, ministre national des Sports et Loisirs; Janet Kabila, députée nationale et jumelle au sénateur à vie Joseph Kabila; Francine MUYUMBA, sénatrice, Lunda Bululu, Premier ministre honoraire, Jean Claude Muyambo, membre de l’Union Sacrée et président du SCODE, etc.

Des sources contactées par CONGOPROFOND.NET confirment non seulement la contribution de Joseph Kabila à ces assises, mais annoncent également sa participation à la clôture de ces assises, après son contrôle médical en Afrique du Sud.

Notons que ce Forum sur la réconciliation des Katangais ferme ses portes ce jeudi 19 mai 2022 toujours à Lubumbashi. Elles sont placées sous le thème : “Frères Sœurs un jour, frères et sœurs toujours !”

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising