Connect with us

À la Une

RDC: Elections ou Recensement ? Sama croit aux deux !

Published

on

 

Le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a tranché sur le flou qui règne autour de l’organisation des élections en 2023 entre recensement et élections.

Dans une interview accordée aux médias nationaux à l’occasion des 100 jours du Gouvernement dit des « Warriors », le Premier ministre Sama Lukonde a révélé la volonté de son gouvernement à organiser les élections dans le délai prescrit par la Constitution.

« Nous avons pris les engagements en rapport avec les attentes de la population, notamment sur les questions électorales sur lesquelles nous avons pris l’engagement de respecter le délai constitutionnel. Et nous y revenons avec un sentiment de responsabilité par rapport à un engagement qui a été pris par le gouvernement », a déclaré le Premier ministre Sama Lukonde devant la presse, en présence des 56 membres du gouvernement qui composent les « Warriors ».

A la question de savoir si il y aura élections ou Recensement de la population, le Premier ministre Sama n’a pas tergiversé. Il croit aux deux !

Selon le rapport de l’Office National de l’Identification de la Population (ONIP), il faut 350 millions de dollars et au moins 24 mois pour recenser toute la population de la RDC.

Dans l’entretemps, une frange de la société civile exige, avant la tenue des élections, l’organisation du recensement général de la population. Celle-ci avait été recensée la dernière fois en 1984 sous l’égide du feu Maréchal Mobutu.

Paradoxalement à cette initiative, l’opposition voit de ce recensement une marge de manœuvre du pouvoir en place pour rétrograder le processus électoral.

A l’issue de la réunion tenue en juillet dernier, les pourparlers se poursuivent entre les protagonistes sectoriels afin d’engager le recensement de la population qui déterminera le nombre exact des Congolais sur l’étendue nationale.

Selon les prescrits constitutionnels, les élections doivent se tenir en décembre 2023, soit 5 ans après la tenue des derniers scrutins.

Sain Jean-Eude’s Miense/CONGOPROFOND.NET*