Now Reading:
RDC: des milliers de Kinois dans la rue pour dire “NON” à la machine à voter
Full Article 2 minutes read

RDC: des milliers de Kinois dans la rue pour dire “NON” à la machine à voter

Le rendez-vous de l’opposition donné aux Kinois manifestations pour manifester contre la machine à voter a bel et bien eu lieu ce vendredi 26 octobre 2018.

Cette marche a débuté à 10h à l’échangeur de Limeté d’où les manifestants sont partis jusqu’au boulevard Triomphal. Une multitude de personnes scandant des chants de colère pour dire au président de la Commission électorale nationale indépendante(CENI), Corneille Nangaa, de retirer cette machine et de supprimer plus de 6.000.000 d’enrôlés sans empreintes. On pouvait les entendre chanter à l’unisson “Toboyi machine à voter” (On ne veut de la machine à voter).

En marge de cette marche qui a duré 3 heures, les participants ont catégoriquement refusé à Marie Josée Ifoku, candidate à la présidentielle, à faire route ensemble avec la foule. La situation s’est décantée grâce à l’ intervention des ténors de l’opposition lesquels sont arrivés à la faire accepter aux manifestants en colère.

Une police professionnelle

Depuis le début de la marche, la police nationale congolaise a fait montre d’un professionnalisme sans précédent. Les forces de l’ordre ont encadré la manifestation tout en donnant aussi certaines leçons aux manifestants pour éviter des éventuels dérapages. C’est dans cette communion entre la police et les manifestants qu’on a pas compté des éventuelles casses ni pertes en vies humaines. En attendant le rapport de la police nationale congolaise, l’équipe de reporters de CONGOPROFOND.NET n’a pas relevé les incidents majeurs lors de cette manifestation.

PBBJ/CONGOPROFOND.NET

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :