Connect with us

À la Une

RDC : début des activités du Fonds National de la Solidarité contre le Coronavirus (FNSCC)

Published

on

En présence des membres du conseil consultatif chapeauté par le Cardinal Fridolin Ambongo, le Fonds national de solidarité contre le Coronavirus en RDC a lancé ses activités, quelques semaines après sa création par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi.

D’entrée de jeu, le coordonnateur de ce fonds, le révérend Dominique Mukanya, a dans son discours rappelé que ce fonds avait été créé en réponse à l’urgence sanitaire à laquelle le pays fait face et pour y limiter la propagation de la COVID-19. Aussi, a-t-il appelé, les donateurs, qui sont des personnes physiques ou morales, à apporter leurs contributions pour accompagner le FNSCC.

Par ailleurs, le fonds prie également toutes les institutions qui auraient reçu des dons, dans le cadre de la mise en place du fonds de solidarité contre le COVID-19, de bien vouloir le contacter dans les meilleurs délai, afin de lui en permettre, la centralisation et la justification.

« Le fonds demeure la seule structure habilitée à recevoir toutes les donations faites, au titre de la solidarité, dans le cadre de la lutte contre la COVID-19 », a précisé le révérend Dominique Mukanya.

Profitant de l’occasion, la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a remis un chèque d’un million de dollars comme sa contribution à ce fonds. Le chèque a été remis par la ministre du Travail, Nené Nkulu, en présence des responsables de la CNSS.

S’agissant des dons en nature, les contributeurs sont priés de contacter les numéros de téléphone +243 81-030-60-23 ou +24381-203-46-30 pour avoir plus des précisions et orientations. Un compte bancaire est ouvert à Equity Bank pour collecter les fonds.

Le Fonds National de la Solidarité Contre le Coronavirus est une promesse faite par le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, lors de son adresse à la Nation lors de la proclamation de l’état d’urgence. Ce Fonds a principalement pour mission de rechercher et collecter des moyens financiers destinés à servir sous forme d’aide, assistance ou soutien aux personnes physiques ou morales, personnels médicaux soignant, services médicaux et hospitaliers aussi qu’aux entreprises et autres structures exerçant une activité économique qui seraient particulièrement touchées par les conséquences économiques, financières et sociales de la propagation de la pandémie mondiale du Covid-19 et des mesures prises pour limiter la propagation.

A cet effet, le FNSCC offre un moyen sûr aux particuliers, aux entreprises et organisations de tout genre, animés par un esprit philanthropique de contribuer pour lutter contre la pandémie à COVID-19. Autrement dit, ce Fonds est chargé de centraliser toutes les donations financières nécessaires à la riposte contre la pandémie COVID-19.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Le Salon des Médias et du Business ouvert ce jeudi à Kinshasa 

Published

on

C’est sur le thème: « Les médias, un atout pour la croissance des entreprises en RDC » que le Salon des Médias et du Business s’est ouvert ce jeudi 26 au 27 janvier 2023 à l’hôtel Fleuve Congo.

Événement incontournable de la scène des médias, le Salon des Médias et du Business est l’unique salon en RDC qui rassemble toute la presse et les opérateurs économiques pour discuter des possibilités d’une relation gagnant-gagnant.

Ce salon est organisé par l’Association des médias en ligne (MILRDC) en collaboration avec la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), avec l’appui technique d’Internews sur financement de l’Union Européenne dans le cadre du projet Medias Indépendants et Innovants (Medias 2I).

Prennent part à cette rencontre, environ une centaine de journalistes, communicateurs et chefs d’entreprises.

L’objectif visé par les organisateurs est double : « d’abord évaluer les avancées de l’écosystème médiatique et son impact éventuel sur la croissance des entreprises du pays et ensuite initier un espace d’échange sur diverses thématiques en vue d’améliorer la relation entre le secteur privé et les médias », a déclaré Noémie Kilembe, directrice adjointe d’Internews.

Durant les deux jours du Salon, les participants prendront part aux echanges à travers quatre panels. Les deux premiers prévus ce jeudi ont tablé sur « la réglementation de la publicité en RDC et son impact sur les revenus des médias »; et aussi « les médias face aux régies publicitaires et GAFAS ».

Pour ce vendredi, le premier panel traitera de la diversification des services et des offres des médias, alors que le deuxième planchera sur la gouvernance et la gestion des médias en tant qu’entreprise.

Ce Salon, convient-il de rappeler, rentre dans le cadre du projet M2I débuté en janvier 2020 et qui s’achève à la fin du mois de janvier 2023.

Déborah Kabuya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising