Connect with us

À la Une

RDC : Christian N’sengi Biembe, le bénévole à la tête des Léopards

Published

on

Sélectionneur de l’équipe nationale seniors (A), mais aussi Directeur Technique Nationale , Christian N’sengi Biembe accuse 17 mois d’arriérés de salaire pour ses fonctions à la Direction Technique Nationale, mais également sans contrat, son staff et lui, au niveau de l’équipe nationale senior.

Au cours d’une interview avec la journaliste Mireille Kabala, depuis la Belgique, le sélectionneur affirme d’abord se concentrer sur les deux matchs restants des Léopards pour les éliminatoires de la CAN 2021. Il estime que le contrat viendra au moment opportun. “Cela ne doit pas scandaliser, ça arrive ! Mais je sais que les choses vont se faire le plus rapidement possible. Je crois que le contrat viendra. Mon premier contrat est sur le terrain. Le second c’est l’affaire de la FECOFA et de l’Etat congolais. C’est tout a fait normal de se soucier de mon contrat. J’aime pas parler argent, mais je pense que je voulais un peu avoir une autre manière de communiquer”, a-t-il expliqué.

Avant de poursuivre : “la seule chose qu’il faudra faire c’est de réussir les deux matchs qui arrivent. Après, ce qui se passera en coulisses avec mes employeurs sera connu dans le meilleur délai. ça prends du temps puisque nous sommes dans une situation économiquement compliquée. Les choses vont lentement et nous subissons les conséquences.Mais je pense que les choses vont se remettre à l’ordre, le principal objectif de mon staff c’est de gagner les deux matchs , après on ferra les comptes”, a-t-il conclu.

Notons que ce staff technique des Léopards A , composé de Christian N’sengi Biembe, Christopher Oualembo, Guy Bukasa, Zahera… a été nommé depuis août 2019. Comme bilan, il a qualifié les Léopards au championnat d’Afrique des nations (CHAN ) Cameroun 2020 avant de céder la place à Florent Ibenge.

N’sengi et ses pairs sont également sur les points de qualifier la RDC à la prochaine Coupe d’Afrique des Nations.

Pour rappel, les Léopards sont engagés aux éliminatoires de la CAN 2021, et il leur reste deux rencontres pour arracher la qualification. Il s’agit du match face au Gabon le 22 mars prochain et à la Gambie le 30 mars à Kinshasa. Avec 6 points déjà dans ce groupe D, l’équipe de N’sengi Biembe aura seulement besoin d’un match nul et d’une victoire pour se qualifier.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET