Connect with us

À la Une

RDC/Bukavu: la pelouse synthétique du stade de la Concorde au coeur d’une discorde entre 2 cadres du FCC

Published

on

Quelques jours après la pose de la pelouse synthétique au stade de la Concorde de Kadutu à Bukavu(Sud-Kivu), deux leaders du FCC,
notamment le gouverneur de province Claude Nyamugabo, coordonnateur de cette plate-forme politique au Sud-Kivu, et Prince Cokola Katintima, se disputent la paternité du plaidoyer qui a abouti à ce succès. Une vive polémique a même enflammé la toile à ce sujet.

« Au mois d’août, nous avons lancé la commande pour l’achat de la pelouse synthétique. Nous étions encore ici le mois de décembre pour amener la pelouse et aujourd’hui, nous sommes venus juste pour la supervision des travaux et nous constatons que les travaux évoluent très bien », a dit Prince Cokola Katintima, le coordonnateur provincial du FCC en charge des sports.

Prince Cokola Katintima, le coordonnateur provincial du FCC en charge des sports


La réponse du gouverneur n’a pas pris beaucoup de temps. Le lundi 24 décembre vers la matinée, Claude Nyamugabo n’est pas passé par quatre chemins. « Qu’on ne vous trompe pas ! Cette pelouse est le don du Président Joseph Kabila grâce à notre plaidoyer. La pelouse synthétique est le résultat de la promesse faite par le président de la République Joseph Kabila Kabange, n’en déplaise à ceux qui assistent aux jeux de triomphalisme… », a lancé Claude Nyamugabo, coordonnateur provincial du FCC, au cours de sa visite ce lundi, moins de 24 heures après le passage de Prince Cokola.

D’ores et déjà, les partisans de ces deux personnalités de cette famille politique dont le président Joseph Kabila est l’autorité morale s’empoignent sur la toile. Cependant, la question sur le vrai initiateur de cette pelouse synthétique n’a pas toujours réçu de reponse. Dossier à suivre.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Le Salon des Médias et du Business ouvert ce jeudi à Kinshasa 

Published

on

C’est sur le thème: « Les médias, un atout pour la croissance des entreprises en RDC » que le Salon des Médias et du Business s’est ouvert ce jeudi 26 au 27 janvier 2023 à l’hôtel Fleuve Congo.

Événement incontournable de la scène des médias, le Salon des Médias et du Business est l’unique salon en RDC qui rassemble toute la presse et les opérateurs économiques pour discuter des possibilités d’une relation gagnant-gagnant.

Ce salon est organisé par l’Association des médias en ligne (MILRDC) en collaboration avec la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), avec l’appui technique d’Internews sur financement de l’Union Européenne dans le cadre du projet Medias Indépendants et Innovants (Medias 2I).

Prennent part à cette rencontre, environ une centaine de journalistes, communicateurs et chefs d’entreprises.

L’objectif visé par les organisateurs est double : « d’abord évaluer les avancées de l’écosystème médiatique et son impact éventuel sur la croissance des entreprises du pays et ensuite initier un espace d’échange sur diverses thématiques en vue d’améliorer la relation entre le secteur privé et les médias », a déclaré Noémie Kilembe, directrice adjointe d’Internews.

Durant les deux jours du Salon, les participants prendront part aux echanges à travers quatre panels. Les deux premiers prévus ce jeudi ont tablé sur « la réglementation de la publicité en RDC et son impact sur les revenus des médias »; et aussi « les médias face aux régies publicitaires et GAFAS ».

Pour ce vendredi, le premier panel traitera de la diversification des services et des offres des médias, alors que le deuxième planchera sur la gouvernance et la gestion des médias en tant qu’entreprise.

Ce Salon, convient-il de rappeler, rentre dans le cadre du projet M2I débuté en janvier 2020 et qui s’achève à la fin du mois de janvier 2023.

Déborah Kabuya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising