Connect with us

À la Une

RDC/Beni: plusieurs personnes kidnappées et pillage systématique dans une attaque signée ADF à Samboko

Published

on

 

Les rebelles présumés des Forces démocratiques alliés(ADF) ont pris d’assaut le village Samboko situé en territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu. Ils ont enlevé plusieurs personnes, pillé des maisons et biens commerciaux avant de se retirer de ce village, a expliqué le président des forces vives locales, Philippe Bonane.

Les assaillants ont commencé par attaquer la position militaire de la place où s’est déroulé un violent combat. Cette nouvelle attaque des assaillants a provoqué un déplacement massif de la population qui a fui dans la province d’Ituri et dans la commune rurale d’Oicha( Nord-Kivu).

Entretemps, les assaillants similaires( ADF) ont tenté d’attaquer une position militaire en ville de Beni dans la commune Rwenzori. Ils ont ciblé le campement de Matete, à cheval entre le quartier Ngadi et Boikene.

Vers 20 heures, les balles ont commencé à crépiter dans tout les sens.

Des sources militaires sur place ont renseigné que les rebelles se sont heurtés à une résistance farouche des militaires Fardc. D’après le constat sur place, des traces de sang ont été retrouvées sur leur chemin. Ce qui fait croire que des pertes en hommes ont été enregistrées dans le rang des assaillants.

Lundi dernier, deux corps sans vie des civils ont été découverts dans des champs vers Masulukwede, près de Mavivi. Il s’agit de deux femmes disparues après s’être rendues dans leur champs. Les corps en décomposition avancée ont été inhumés sur place, renseignent nos sources.

Delphin Mupanda/CONGOPROFOND.NET