mbet

Connect with us

À la Une

RDC : 13 terroristes ADF et leurs supplétifs tués ce week-end à Walese Vonkutu 

Published

on

Les FARDC ont neutralisé treize(13) éléments terroristes ADF et leurs supplétifs composés de miliciens Maï-Maï, a annoncé à la presse le porte-parole du secteur opérationnel des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo.

Il a indiqué également que quatre(4) armes de type AK47 ont été récupérées par les forces loyalistes au terme de trois(3) jours de l’offensive intense menée dans les localités de Ndimo et Otomaber, dans la chefferie de Walese Vonkutu, située dans le territoire d’Irumu.

« A l’heure actuelle, l’armée régulière consolide les objectifs conquis et sécurise de plus en plus la RN4 et les localités environnantes« , a-t-il rassuré.

Le lieutenant Jules Ngongo a, au nom du commandant des opérations militaires en Ituri, le gouverneur lieutenant général Johnny Luboya N’Kashama, appelé la population de cette région, en particulier, et celle de l’Ituri en général, à aiguiser l’esprit patriotique qui se traduit par la collaboration étroite avec les vaillants militaires engagés dans les opérateurs sur tous les fronts.

« Retenez que notre détermination de traquer ces maï maï, ces terroristes et de les mettre hors d’état de nuire est sans faille à l’heure qu’il est », a-t-il conclu.

Par ailleurs, dans la province voisine du Nord-Kivu, les FARDC ont également neutralisé 5 ADF/MTM responsables de l’attaque du quartier Rwangoma, dans la commune de BEU, a fait savoir à la presse le Lt Antony Mualushay, porte-parole du secteur opérationnel Sokola I.

Cinq (5) armes de type AKA 47 ont également été récupérées par l’armée loyaliste qui, pour l’instant s’est mise à la traque de l’ennemi en débandade et retiré dans les profondeurs du parc national des Virunga. En plus des personnes tuées, les rebelles ADF ont, dans leur fuite, incendié plusieurs boutiques, signale-t-on.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

RDC : Le paradoxe Katumbi sur la guerre du M23 !

Published

on

Réagissant sur les affrontements actuels entre les FARDC et les rebelles du M23, le Président du parti Ensemble pour la République, Moïse Katumbi écrit ceci sur son compte twitter:

“Jamais la guerre n’apporte de solution. Face à la nouvelle épreuve que nous traversons, soyons tous unis. Tout mon soutien va aux #FARDC qui se battent avec courage face aux #M23 ! Le sort des milliers de nos compatriotes en détresse doit être notre toute première préoccupation.”

Un tweet qui a suscité plusieurs réactions en défaveur du candidat à l’élection Présidentielle de 2023.

Plusieurs internautes ont indiqué les incohérences contenues dans ce tweet:

D’un coté, l’ancien Gouverneur du Katanga déplore le fait que la guerre n’apporte pas des solutions. De l’autre, il encourage les FARDC à continuer la guerre contre les M23.

Si la guerre n’apporte pas la solution, Pourquoi continuez à se battre alors?

Et dire que Moïse Katumbi ne cite pas nommément le Rwanda comme soutien aux M23 n’arrange pas les choses pour celui qui vient de se réconcilier avec Joseph Kabila, son ancien ennemi.

Il est aussi un fait que Moïse Katumbi n’a jamais encouragé les consultations de Nairobi qui avaient pour but de rechercher la paix avec les groupes armés opérant à l’Est de notre pays.

À l’heure où tous les Congolais devraient parler d’une même voix pour soutenir ce énième combat contre le Rwanda et ses suppôts, les propos de Moïse Katumbi sonnent comme un aveu d’échec et de découragement…

Ce tweet aurait pu être évité !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising