Connect with us

À la Une

RDC : 1.130 tonnes de « Mpiodi » du gouvernement Sama réceptionnées au port de Matadi

Published

on

C’est le premier lot de la commande de plus de 20 mille tonnes du gouvernement congolais passée en ce mois de novembre en cours, après l’accord de coopération bilatérale signé entre la RDC et la Namibie dans le secteur de l’économie.

Pour cette cargaison, au total 1.130 tonnes composées exclusivement des chinchards, poissons communément appelés « Thomson ».

La cérémonie de réception de ces produits commerçables a été présidée par le ministre provincial de l’Économie, Pierre Kabangu, représentant personnel du gouverneur a.i du Kongo Central, accompagné d’une délégation du ministère national de l’Économie.


« Ces surgelés seront vendus à un juste prix selon la promesse du chef de l’Etat, Félix Antoine TSHISEKEDI », a rappelé le ministre provincial de l’Économie.

Pour le maire de Matadi, Me Pathy NZUZI, « le président de la République a lié la parole à l’acte. Dans son slogan le Peuple d’abord, ces vivres frais viennent résoudre l’épineux problème des prix exorbitants des vivres frais imposés par des importateurs assoiffés d’argent. Si ce lot est composé des chinchards, le deuxième sera des poulets ».


Pour rappel, le ministre de l’Économie Jean-Marie Kalumba s’est entretenu au début du mois de novembre, avec une délégation d’investisseurs conduite par l’ambassadeur Namibien en RDC. La problématique des prix des produits surgelés et l’importation des poissons étaient au cœur de ce tête à tête.
A qui bénéficie le premier lot des poissons réceptionnés ? Attendons voir !

Justin-Robben DIASILUA K./CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Transition écologique et du développement durable : Marie-Pascale Malanda et l’ACTEDD ouvrent le débat public national ce vendredi 30 septembre

Published

on

L’Agence congolaise de la transition écologique et du développement durable (ACTEDD) annonce la tenue, le 30 septembre 2022 à Kinshasa/Gombe, de sa première conférence de presse.

Cette rencontre avec les chevaliers de la plume et du micro sera consacrée à la transition énergétique et au positionnement de la République démocratique du Congo dans cet enjeu planétaire.

A en croire sa coordinatrice Marie-Pascale Malanda, pour ce premier rendez-vous avec la presse, l’objectif poursuivi par ACTEDD est la mise à niveau des médias sur les enjeux énergétiques et climatiques, lesquels ont une dynamique internationale forte pour un « Pays-Solution» comme le nôtre.  » Voilà pourquoi, ACTEDD veut lancer et conduire le débat public national sur des questions aussi fondamentales en commençant par la mobilisation des médias, compte tenu de leur rôle crucial dans la diffusion de l’information et du renforcement des connaissances », a-t-elle martelé.

Pour rappel, l’Agence Congolaise de la Transition Ecologique et du Developpement Durable ( A.C.T.E.D.D) est un service spécialisé de la Présidence de la République mise en place par l’ordonnance n° 20/013 du 28 février 2020.

Elle a pour mission de concevoir, de coordonner et d’implémenter les politiques publiques nationales relatives à la transition écologique en République Démocratique du Congo. Elle est chargée d’étudier, d’analyser et évaluer toutes les questions qui lui sont soumises par le Président de la République en rapport avec la transition écologique et le développement durable. L’Agence comprend le Comité de pilotage et la Coordination.

Ses membres sont nommés par odronnances n° 20/021 du 06 avril 2020.

Il s’agit de :

1. Madame Marie-Pascal MALANDA DIATUKA, Coordonnateur
2. Monsieur Jean de Dieu MINENGU MAYULU, Cordonnateur Adjoint

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising