mbet

Connect with us

Actualité

Randonnée pédestre : la RDC invitée aux assises de la CARP et au 1er Tournoi International

Published

on

Du 13 au 17 août 2019 se tiendront à Abidjan, en Côte d’Ivoire, les assises de la création de la confédération Africaine de Randonnée Pédestre et du Bien-être, lesquelles seront sanctionnées par le premier championnat international de la discipline.

Au total 20 pays prendront part à cette grande réunion, notamment la République Démocratique du Congo qui sera représentée par Mme Caddie Kulab, présidente de la fédération Congolaise de Randonnée Pédestre et du Bien-être, une fédération en pleine création , mais ausssi représentante d’un club des marcheurs qui regroupe en son sein les sportifs de différentes catégories.

La RDC qui comptait aligner 10 marcheurs à cette compétition africaine, aura seulement deux représentants, faute des moyens.

Toutes les délégations arrivent le mardi 11 août. Le mercredi 12 et jeudi 13 août seront consacrés à la création de la confédération, les statuts et règlements, mais aussi l’installation de l’équipe dirigeante de cette confédération, et la création des fédérations nationales dans des pays où les fédérations n’existent pas encore.

Le vendredi 14 août sera consacré à la visite du site où sera organisé le premier championnat international et alors que la compétition aura lieu le samedi.

Retenez que 168 randonneurs prendront part à ce championnat international de randonnée d’endurance dans les deux catégories, senior et vétéran, et ce, dans les deux versions( masculine et feminine).

CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

RDC : Le paradoxe Katumbi sur la guerre du M23 !

Published

on

Réagissant sur les affrontements actuels entre les FARDC et les rebelles du M23, le Président du parti Ensemble pour la République, Moïse Katumbi écrit ceci sur son compte twitter:

“Jamais la guerre n’apporte de solution. Face à la nouvelle épreuve que nous traversons, soyons tous unis. Tout mon soutien va aux #FARDC qui se battent avec courage face aux #M23 ! Le sort des milliers de nos compatriotes en détresse doit être notre toute première préoccupation.”

Un tweet qui a suscité plusieurs réactions en défaveur du candidat à l’élection Présidentielle de 2023.

Plusieurs internautes ont indiqué les incohérences contenues dans ce tweet:

D’un coté, l’ancien Gouverneur du Katanga déplore le fait que la guerre n’apporte pas des solutions. De l’autre, il encourage les FARDC à continuer la guerre contre les M23.

Si la guerre n’apporte pas la solution, Pourquoi continuez à se battre alors?

Et dire que Moïse Katumbi ne cite pas nommément le Rwanda comme soutien aux M23 n’arrange pas les choses pour celui qui vient de se réconcilier avec Joseph Kabila, son ancien ennemi.

Il est aussi un fait que Moïse Katumbi n’a jamais encouragé les consultations de Nairobi qui avaient pour but de rechercher la paix avec les groupes armés opérant à l’Est de notre pays.

À l’heure où tous les Congolais devraient parler d’une même voix pour soutenir ce énième combat contre le Rwanda et ses suppôts, les propos de Moïse Katumbi sonnent comme un aveu d’échec et de découragement…

Ce tweet aurait pu être évité !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising