Now Reading:
Prisonniers politiques : Diongo et Yangambi graciés
Full Article 1 minutes read

Prisonniers politiques : Diongo et Yangambi graciés

 

D’un coup double, le président de la République vient de passer un classique sur la sphère. Sur le coup de 21h30 , le directeur du cabinet du président de la République passait sur la chaîne nationale. Au menu, ordonnances de Libération pour les uns et suspension pour les autres.

Dans la liste de la septantaine graciée se retrouvent deux cas emblématiques. Le président du MLP, Franck Diongo et l’activiste Firmin Yangambi. Sont également graciés collectivement tous les manifestants arrêtés et condamnés entre 1 janvier 2015 et 1janvier 2019 par les juridictions civiles et militaires.

Dans la liste des répréhensibles, par ailleurs, on note la suspension sans surprise, du directeur général et du directeur général adjoint de la SCPT(ex Onatra). Plusieurs litiges leurs sont reprochés. Notamment la megestion.

Notons également la suspension du ministre Lumeya Du Lumegi pour violation des droits publics et des droits des tiers, insubordination, etc.

Le directeur de cabinet du chef de l’État a notamment fait savoir que le cas de Diomi est quasi bouclé. On attend le retour du ministre de la justice et des sceaux pour signer l’arrêté.

Moïse Dix/CONGOPROFOND.NET

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :