Now Reading:
RDC : le ministre Lumeya va répondre de ses actes devant la justice
Full Article 2 minutes read

RDC : le ministre Lumeya va répondre de ses actes devant la justice

Le ministre des Affaires foncières, Lumeya Dhu Maleghi, est accusé d’avoir pris une série d’arrêtés en violation de la loi, procédé à des lotissements à des endroits interdits et l’expropriation des citoyens.

L’annonce de sa suspension a été faite par le directeur de cabinet du chef de l’État, Vital Kamerhe, sur les antennes de la télévision nationale congolaise, le mercredi 13 février 2019 dans la soirée.

« Le président de la République m’a chargé d’instruire le Premier ministre de procéder à la suspension de l’intéresser et de requérir le Procureur général de la République pour l’ouverture d’une procédure judiciaire à charge de ce ministre », a affirmé Vital Kamerhe.
Vital Kamerhe.

À la même occasion, il a annoncé la suspension du Directeur général de l’Autorité de Régulation des Postes et Télécoms (ARPTC), Oscar Manikindu. Le dirigeant de cette institution qui relève de la compétence du président de la République, est temporairement éjecté de son poste pour mégestion et insubordination à sa hiérarchie.
Dans la même série de décisions, Tshisekedi a suspendu le directeur général de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP, Ex – ONATRA ), Daniel Mukoko Samba et son adjoint, pour “des actes de mégestion”.

Petit Ben Bukasa/CONGOPROFOND.NET

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :