mbet

Connect with us

À la Une

Pluie diluvienne à Kinshasa : l’écroulement d’un mur fait 3 morts à Selembao (PNC)

Published

on

La pluie qui s’est abattue dans la nuit de mardi à ce mercredi 09 octobre 2019 à Kinshasa n’a pas été sans conséquences.

D’après un communiqué de la police, l’écroulement d’un mur a causé la mort de 3 personnes dont une dame de 28 ans et deux enfants respectivement de 4 et de 6 ans.

Cet écroulement, d’après la police, s’est produit dans la commune de Selembao, sur l’avenue Notre Congo, dans le quartier Kalunga.

Cette situation intervient deux jours après les dégâts matériels importants enregistrés après la pluie du lundi 07 octobre où l’on avait constaté également les cas d’effondrement des murs des maisons dans certains sites érosifs. D’autres maisons ont été emportées par les courants d’eau dont une église, une école et une polyclinique dans le quartier Dumez à Mont-Ngafula.

5 criminels dans le filet de la police nationale

Par ailleurs, le commissaire provincial de la police ville de Kinshasa a annoncé également qu’il vient de mettre la main sur cinq criminels de grand chemin ayant excellé dans l’enlèvement de jeunes femmes ou filles à bord de leur voiture taxi. Ces personnes, a-t-on appris, sont accusés d’avoir tué une dame et dépouillé d’une somme d’environ 40.000 USD.

Ainsi, Il est demandé à toute personne victime qui reconnaîtrait leurs photographies diffusées dans les médias de passer à l’état major du commissariat provincial de la police ville de Kinshasa au groupe de lutte contre la criminalité et stupéfiants, pour une déposition.

Ces efforts entrent dans l’actif du chef de la police nationale congolaise ville de Kinshasa Sylvano Kasonga qui tient aux instructions de son hiérarchie de veiller sur sur la population et ses biens.

 

MUAMBA CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Mbandaka : Les Kimbanguistes ont commémoré le 106 ème anniversaire de Dialungana Kiangani

Published

on

L’église Kimbanguiste/section de la ville de Mbandaka, dans la province de l’Equateur, a bel et bien célébré ce mercredi 25 mai, sa fête de nativité ( Noël). Un évènement coïncidant avec le 106ème anniversaire de Son Eminence Dialungana Kiangani, ancien leader spirituel de cette église. La cérémonie s’est déroulée à la paroisse mère sise avenue Itela à Mbandaka 2, commune de Wangata, où toutes les paroisses environnantes s’étaient réunies pour communier ensemble.

Tout a commencé, d’abord, par un défilé de plus de 3 Km des croyants, parti de l’hôtel de ville jusqu’au siège de l’église. Ces derniers ont marché avec des chants de cantiques, chemin faisant, montrant au grand public leurs sentiments de joie.

Se confiant à CONGOPROFOND.NET, Benjamin Mokoko Nkonga, pasteur provincial a.i, a fait savoir que la seconde venue du Messi a eu déjà lieu et son nom c’est Dialungani Kiangani qu’aujourd’hui tous les Kimbanguistes à travers le monde commémore son jour. Il a appuyé ses arguments par les Saintes écritures de la Bible dans Esaï 53:3, Daniel 7:14 et Apocalypse 3:12.

Par ailleurs, Benjamin Mokoko a expliqué que la date d’aujourd’hui coïncide avec celle que toute la communauté Kimbanguiste avait décidé de célébrer comme étant le véritable jour de naissance de Jésus-Christ en l’an 2000, soit présentement 22 ans, après des longues études scientifiques et spirituelles faites par des chrétiens Kimbanguistes par rapport aux calendriers romain et Juif.

Enfin, celui-ci a profité de cette occasion pour inviter tous les Équatoriens à l’unité et à l’amour fraternel. “C’est dans cela qu’on peut espérer à l’épanouissement de tous !”, a-t-il conclu.

Eric Liyenge/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising