Connect with us

À la Une

Père Léon de Saint Moulin : des hommages dignes de son rang à Notre-Dame du Congo

Published

on

Décédé le 24 octobre dernier à l’âge de 87ans, c’est ce mardi 5 novembre 2019 qu’est intervenue la levée du corps du révérend Père Léon de Saint Moulin de la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire. Avant de l’acheminer à la cathédrale Notre-Dame du Congo, une station d’une heure trente minutes a été observée en la paroisse Sacré-Coeur de la Gombe où les premiers hommages lui ont été rendus.
Mort dans l’âme, cœur brisé en mille morceaux et tristesse sur le visage, chrétiens laïcs, religieuses et religieux, politiques et membres de la grande famille jésuite se sont réunis à la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire pour assister à la levée du corps de celui qui a consacré sa vie à la formation intégrale de l’homme congolais, plus particulièrement à l’éducation de la jeunesse.

Ce prêtre qui était professeur à l’Université du Zaïre, actuelle Unikin, y avait occupé le poste de recteur. Enseignant à l’Université Catholique du Congo (UCC) et à l’Université Loyola du Congo, Léon de St Moulin était une bibliothèque vivante de la RDC. Beaucoup de Congolais disent de lui qu’il connaissait le Congo mieux que les Congolais eux-mêmes, à telle enseigne que beaucoup d’entre eux le consultaient pour se documenter ou avoir certaines informations sur différents domaines tels que l’histoire et mêmes les traditions de la RDC.

Notons que sa dépouille mortelle s’est arrêtée pendant une heure trente minutes à la paroisse Sacré-Coeur de la Gombe où différentes personnalités du pays lui ont rendu des hommages dignes de son rang. Parmi eux, on peut citer l’ancien président du Sénat Léon Kengo wa Dondo; l’ancien conseiller du chef de l’Etat honoraire Kabila en matière de lutte contre la corruption, le professeur Emmanuel Luzolo Bambi Lesa; l’ancien ministre de l’ESU Théophile Mbemba et tant d’autres…

C’est vers 14h00 que le cortège funèbre s’est dirigé à la cathédrale Notre-Dame du Congo où a été organisée une séance académique qui sera suivie de la veillée mortuaire. La mise en terre interviendra le mercredi 6 novembre au cimetière Canisius de Kimwenza .

Nice KILONDO/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

%d blogueurs aiment cette page :