K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

Or : les résultats d’exploitation du 3ème trimestre de Barrick Goldmine le positionnent à une fin d’année solide !

Published

on

La forte production au troisième trimestre de ses régions Afrique et Moyen-Orient (AME) et Amérique latine vient de positionner Barrick Goldmine sur le sommet de ses prévisions pour l’année. Dans le même temps, Nevada Gold Mines (NGM) a enregistré une amélioration d’un trimestre à l’autre et, avec les opérations de son usine de Carlin maintenant rétablies, devrait terminer 2021 avec un trimestre amélioré, positionnant Barrick pour une solide fin d’année.

Les résultats du troisième trimestre de la société, publiés ce jeudi 4 novembre 2021, font état d’une production d’or attribuable pour le trimestre de 1,09 million d’onces et de 3,23 millions d’onces pour l’année à ce jour. La production de cuivre attribuable pour le trimestre était de 100 millions de livres et de 289 millions de livres pour l’année à ce jour. Le bénéfice net par action était de 20 cents et le bénéfice net ajusté par action était de 24 cents.

Résultats du troisième trimestre : (Montants exprimés en dollars américains)

Présentant les résultats, le président et chef de la direction, Mark Bristow, a déclaré que le flux de trésorerie d’exploitation de 1 050 millions de dollars et le flux de trésorerie disponible de 481 millions de dollars pour le troisième trimestre soutiendraient davantage un bilan déjà solide et le financement des priorités d’allocation de capital de Barrick. Il a noté que le dividende trimestriel durable de 9 cents par action et le paiement de 250 millions de dollars de la distribution de remboursement de capital de 750 millions de dollars se combineraient pour porter le rendement total en espèces aux actionnaires à un niveau record d’environ 1,4 milliard de dollars en 2021.

Par ailleurs, Bristow a relevé que les résultats de l’exploration réussie de friches industrielles, en particulier en Amérique du Nord et en Afrique, indiquaient que le groupe était sur la bonne voie pour remplacer ses réserves d’or nettes d’épuisement en 2021. La volonté d’élargir son portefeuille et d’étendre son empreinte mondiale a ajouté de nouveaux projets d’exploration dans cinq pays.

Barrick a également fait progresser sa stratégie de réduction des gaz à effet de serre (GES) avec NGM commençant la construction de sa centrale solaire d’une capacité initiale de 100 MW et a reçu le permis pour doubler cette capacité à 200 MW, et Veladero achevant la construction de sa liaison transfrontalière avec le réseau électrique national chilien, un leader mondial des énergies renouvelables.

Mark Bristow a souligné la motivation de Barrick dans la création de valeur, qui est une vision à long terme et qui va bien au-delà des plans d’affaires décennaux actuels des principales opérations de la société. C’est plus la quête incessante de nouvelles opportunités pour offrir des perspectives d’avenir passionnantes.

De tout ce qui précède, Barrick a annoncé que la troisième tranche de 250 millions de dollars (environ 0,14 $ par action) de la distribution de remboursement de capital totalisant 750 millions de dollars sera versée le 15 décembre 2021 aux actionnaires inscrits à la fermeture des bureaux le 30 novembre 2021. A cet effet, le premier vice-président exécutif et directeur financier Graham Shuttleworth a déclaré :« Nous sommes heureux que la combinaison de notre dividende trimestriel et le rendement de 750 millions $ de la distribution du capital ont fourni à nos actionnaires un niveau record de rendements en espèces totalisant environ 1,4 milliard de dollars en 2021, tandis que nos solides performances opérationnelles et financières au cours de l’année nous ont permis de continuer à investir dans notre entreprise et nous ont bien préparés pour continuer à fournir des rendements significatifs aux actionnaires à l’avenir ».

L’exploitation aurifère automatisée de Kibali !

Présentant chaque société se regroupant au sein de Barrick, Mark a entre autres relevé que la mine d’or de Kibali reste sur la voie progressive afin d’atteindre ses objectifs de production pour l’année et accroître ses réserves minérales nettes d’épuisement, assurant ainsi son avenir en tant qu’opération de niveau 1 pendant au moins 10 ans.

Le président et chef de la direction Bristow a confirmé que l’investissement continu dans l’innovation technologique maintient le leader Kibali à l’avant-garde des développements dans l’exploitation minière automatisée.

L’apprentissage automatique a été mis en œuvre dans les trois centrales hydroélectriques de la mine et le contrôle réactif de l’installation de batteries agrandie réduira davantage le besoin de génération de diesel de secours, réduisant ainsi l’empreinte carbone déjà relativement faible de Kibali. Un nouveau logiciel d’automatisation pour les chargeuses de transport souterrain a été installé et la mise en service d’un système de fonçage à distance des chantiers permet désormais aux opérateurs de contrôler les chargeuses depuis la surface.
« Le contrôle de surface est plus sûr et plus efficace, et il crée également des opportunités d’emploi pour les femmes dans une industrie où elles ne sont pas nombreuses. Il convient de souligner que tous ces opérateurs sont congolais, car Kibali continue d’employer et de perfectionner les locaux conformément à la politique mondiale de Barrick consistant à privilégier les ressortissants du pays hôte. Bristow a déclaré qu’actuellement, les citoyens congolais représentent 94% de la main-d’œuvre de Kibali, y compris ses dirigeants.

Il sied de relever que cinq mille employés et sous-traitants de Kibali rentrent chez eux dans les villages environnants à la fin de leur quart de travail et le bien-être de ces communautés est par conséquent une préoccupation majeure. Ceci est illustré par l’efficacité de la campagne anti-Covid-19 de Kibali qui comprenait la construction d’un centre de traitement communautaire. Avec le soutien des autorités sanitaires congolaises, Kibali a assuré un approvisionnement en vaccin AstraZeneca et à ce jour, 21 % des employés et sous-traitants ont été vaccinés contre 0,15 % en moyenne nationale en RDC.

Mark Bristow a dit que la croissance de Kibali avait catalysé et soutenu l’émergence d’une économie locale florissante dans une région auparavant largement tributaire de l’agriculture de subsistance. Depuis le début de l’année, la mine a dépensé 95 millions de dollars 14 auprès d’entrepreneurs et de fournisseurs locaux, dont beaucoup ont été soutenus par la mine grâce au transfert de compétences et au renforcement des capacités.

Enfin, le président et chef de direction de Barrick a noté qu’à ce jour, Kibali a contribué 3,7 milliards de dollars 14 à l’économie congolaise sous forme de paiements aux entrepreneurs et aux fournisseurs, à la communauté et au soutien des infrastructures, aux salaires et redevances, aux taxes et aux permis. Le succès de notre programme d’exploration continu autour de la mine confirme le potentiel de croissance des réserves des nouvelles ressources à ciel ouvert et des extensions des gisements souterrains à haute teneur, indiquant que Kibali profitera matériellement à la RDC et à sa population pour les années à venir.

Virginie GBONOBE/CONGOPROFOND.NET

 

À la Une

La députée Solange Masumbuko Nyenyezi aux FARDC:” Recevez mes encouragements et ne baissez pas les bras !”

Published

on

Chers vaillants soldats, en cette journée de la Libération nationale, je m’adresse à vous en ces mots:

Primo, en souvenir des filles et fils patriotes qui sont tombés sous le drapeau national, versant leur sang pour sauver toute la nation, je verse, en effet, mes larmes d’une mère; et toute la République se souvient d’eux.

Secundo, grande est ma joie de constater la dévotion, la bravoure et la détermination avec lesquelles vous portez à coeur cette nation bénie, vous vous battez pour la stabilité et la sécurité du territoire national et défendez les frontières de la RDC notre pays, nonobstant les diverses difficultés rencontrées sur terrain. Ainsi donc, je sèche mes larmes quant à ce.

Tertio, je ne cesse de ménager aucun effort pour booster jusqu’à la fatigue l’autonomisation des dépendantes femmes militaires, policières et et autres dépendants de nos FARDC par les différentes actions posées à travers mon ONG “ADEAC” et ma Fondation “SOMA”.

In fine, recevez mes encouragements et ne baissez pas les bras. Continuez à défendre l’intégrité territoriale nationale. Ainsi, toute la nation vous en sera reconnaissante.

Allez-y Chères FARDC!

Honorable Solange Masumbuko Nyenyezi Amisi
Députée Nationale

Continue Reading

K-WA Advertising